Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'embellie continue pour Zurich Financial Services

Zurich Financial Services se prépare à payer les dégâts dus à l'ouragan Charley.

(Keystone Archive)

L'assureur zurichois a presque doublé son bénéfice net au 1er semestre à 1,448 milliard de dollars (1,8 milliard de francs), contre 752 millions lors de la même période 2003.

La progression du résultat de Zurich Financial Services (ZFS) est surtout due à une amélioration dans les affaires d’assurances choses.

Les primes brutes ont progressé de 2% à 26,41 milliards de dollars, a indiqué jeudi ZFS dans un communiqué. Le rendement des fonds propres (ROE – Return on Equity) annualisé, a atteint 16,8%.

Assurance-vie moins favorable



La progression du résultat est principalement due à une nette amélioration dans les affaires d'assurances choses, qui présente une hausse de 6% à 20,56 milliards.

Le ratio combiné, qui mesure le rapport entre les sinistres et les primes, s'est encore amélioré en reculant de 2,1 points à 96,7%.

En revanche, le secteur de l'assurance vie affiche une contraction de 10% à 5,68 milliards de dollars. Les efforts de réduction des coûts ont néanmoins permis d'accroître la marge bénéficiaire pour les nouvelles affaires de 1,5 point à 9,7%, relève le groupe zurichois.

Hausse des primes



Le troisième pilier de ZFS, Farmers Management Services, axé sur les services de gestion, a dégagé un bénéfice net en progression de 10% au regard du 1er semestre 2003 à 344 millions de dollars.

Globalement, ZFS dit avoir profité du fait qu'aucune catastrophe majeure ne s'est produite durant la période sous revue. Les augmentations de primes de l'année dernière ont également influencé positivement les performances.

Impact de Charley



Reste que l'environnement demeure fragile, ainsi que le note James Schiro, cité dans le communiqué. Le président de la direction de ZFS estime que le climat favorable des 18 derniers mois n'est pas éternel.

Les dégâts causés il y a quelques jours par l'ouragan Charley outre-Atlantique sont venus le rappeler, constate-t-il. La catastrophe devrait générer pour ZFS des demandes de remboursement, après déduction de la réassurance, de l'ordre de 150 millions de dollars.

En ce qui concerne la suite de l'exercice, le groupe entend poursuivre sur la voie qui a assuré son redressement depuis sa perte record de plus de 3,3 milliards de dollars en 2002. Concentration sur le métier de base et discipline en constituent les principaux piliers, selon James Schiro.

swissinfo et les agences

Faits

Bénéfice net de 1,448 milliards de dollars au 1er semestre 2004.
Cela représente une augmentation de 752 millions par rapport au 1er semestre 2003.
Les primes brutes ont progressé de 2% à 26,41 milliards de dollars.
Les affaires d'assurances choses présentent une hausse de 6% à 20,56 milliards.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.