Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'Espagne va ratifier les accords bilatéraux «avant Noël»

Rodrigo Rato (2e à droite) a pu assurer Pascal Couchepin (à gauche) de la prochaine ratification des accords bilatéraux.

(Keystone)

Pascal Couchepin en a reçu lundi l´assurance du secrétaire d'Etat espagnol aux affaires européennes, Ramon de Miguel. Selon lui, l´Espagne ratifiera «avant Noël» l´accord bilatéral entre la Suisse et l'UE sur la libre circulation des personnes.

«Cette question ne pose pas de problème», a déclaré le chef du Département fédéral de l'économie (DFE), à l'issue du premier entretien d'une visite de travail de deux jours à Madrid, la première d'un conseiller fédéral depuis 1997. Pour l'heure, parmi les Quinze, seule l'Autriche a ratifié les accords.

L'Espagne entend désormais «institutionnaliser» davantage les relations entre les deux Etats. Les contacts s'étaient faits nettement plus rares durant les négociations, à Bruxelles, sur les bilatérales. Les rapports entre la Suisse et l'Espagne étaient tendus en raison notamment des divergences sur la circulation des personnes.

Ces divergences résolues, l'Espagne veut aller de l'avant. «M. de Miguel nous a exposé la vision de l'Espagne en ce qui concerne le processus d'élargissement de l'Union européenne (UE)», a expliqué Pascal Couchepin. La Péninsule défend la position d'une ouverture pays par pays et non de plusieurs Etats en bloc.

Grand adepte de la marche, le chef du DFE a tenu à se rendre à pied au ministère des affaires étrangères. Il doit encore rencontrer lundi le vice-président du gouvernement espagnol, par ailleurs ministre de l'économie, ainsi que le ministre des finances. Le conseiller fédéral doit également déjeuner avec des représentants des milieux d'affaires.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×