Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'image des droits de l'homme

Une mendiante et son enfant à Kaboul

(Keystone)

«Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits», dit la Convention des Nations Unies de 1948. La réalité est souvent autre.

La reconnaissance et l'application des droits de l'homme relèvent du devoir de l'humanité. Le livre « Das Bild der Menschenrechte » (L'image des droits de l'homme) apporte sa pierre à l'édifice.

«Il ne se passe pas une minute, sans que, quelque part dans le monde, une violation grave des droits de l'homme ait lieu. Pourtant, une longue période de temps s'écoule généralement avant que les gens ne fassent valoir leurs droits, ou même, avant qu'ils ne prennent conscience qu'ils sont précisément en droit de le faire!»

Cette déclaration est un extrait de l'avant-propos de l'ouvrage, signé par la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, ministre des Affaires étrangères.

Multiples facettes

A travers ce travail, les trois co-auteurs Walter Kälin, Lars Müller et Judith Wyttenbach, ont voulu mettre en relief les multiples facettes des droits de l'homme.

Les 720 pages de l'ouvrage sont rythmées par une iconographie très riche – plus de 500 photographies en couleurs et en noir-blanc. Textes et images emmènent le lecteur dans divers pays, continents et cultures, et l'éclairent sur la définition, la portée et la concrétisation des droits de l'homme aux quatre coins de la planète.

Mais l'ouvrage témoigne également des violations de ces mêmes libertés, à travers des images et des textes parfois poignants.

«Das Bild der Menschenrechte» s'arrête aussi sur les hommes et les femmes qui mobilisent leurs efforts pour le respect des droits de l'homme.

Comme en témoigne une dédicace de l'éditeur: «Les portraits contenus dans cet ouvrage sont autant d'exemples de ce que chaque être a le pouvoir de faire individuellement, afin d'empêcher que des violations des droits fondamentaux ne se produisent. Des milliers d'activistes dans le monde méritent notre respect. C'est à eux que nous dédions le présent ouvrage».

Contrastes

L'Afghanistan est connu pour les violations répétées des droits de l'homme qui y ont été et y sont commises. Ainsi, la terreur orchestrée par les Talibans, l'oppression que doivent subir les femmes, l'hégémonie des seigneurs de la guerre, les exécutions sommaires comme les bombardements américains ne sont que quelques exemples repris par le livre.

Une photo montre une jeune mendiante et son bébé errant dans les rues de Kaboul. La légende dit: «Selon l'UNICEF, un enfant sur cinq en Afghanistan meurt avant d'avoir atteint de 5 ans».

Plus loin, une autre photo montre une image différente de l'Afghanistan: celle d'un groupe de fans du ballon rond – des hommes, des jeunes, garçons et filles - réunis dans le stade de Kaboul, pour regarder la retransmission le match Italie-Mexique lors du Championnats du monde, en juin 2002. Quelques mois seulement avant la réalisation de ce cliché, ce même stade de sport était utilisé par les Talibans pour y perpétrer des exécutions.

Autre image... La faim, avec l'illustration choquante d'un enfant nord-coréen, Kim Uen Bok, souffrant de malnutrition. Agé de 11 ans, le garçonnet ne pèse que 33 kilos. Sur le thème de la nourriture, dans le même continent, un cliché réjouissant cette fois, pris à Phnom Penh au Cambodge, en 2002. On y voit une fillette âgée de 13 ans, Chea Sophan, aux côtés de sa mère Hun Sophan. Toutes deux s'affairent derrière leur stand ambulant de nourriture à l'emporter.

Trois buts

«Das Bild der Menschenrechte» vise trois buts, explique l'un des trois auteurs, Walter Kälin, spécialiste en droit public et droits fondamentaux: « Nous voulons toucher un public aussi large que possible, et non pas uniquement un petit groupe de spécialistes, de façon à ce que les gens puissent se faire une idée précise sur le débat autour des droits de l'homme».

L'ouvrage s'adresse également aux ONG (Organisations non gouvernementales), «en particulier aux plus petites d'entre elles, qui peuvent s'en servir comme d'un instrument didactique», ajoute-t-il.

Et enfin, l'épais bouquin représente pour chacun une précieuse source de matériel d'information. «Le livre est si riche que j'ai même commencé à y puiser moi-même des informations», relève Walter Kälin.

swissinfo, Jean-Michel Berthoud
(Traduction et adaptation de l'allemand: Nicole della Pietra)

Faits

«Das Bild der Menschenrechte» - 720 pages, plus de 500 photographies, Editions
Lars Müller Publishers.
Auteurs: Walter Kälin, Lars Müller, Judith Wyttenbach.
Walter Kälin est membre de la Commission des droits de l'homme des Nations Unies.

Fin de l'infobox

En bref

- «Das Bild der Menschenrechte» veut contribuer à la reconnaissance des droits de l'homme. L'ouvrage propose une approche concrète et compréhensible de la question des droits de l'homme, dans toutes ses dimensions.

- Plus de 500 photographies, en couleurs et en noir-blanc, retracent les violations des droits de l'homme de par le monde et l'infatigable lutte que livrent les activistes engagés en faveur des libertés fondamentales.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.