Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'OTAN remercie la Suisse pour son action dans les Balkans

Le secrétaire général de l'OTAN George Robertson (à gauche) avec le président de la Confédération, Adolf Ogi.

(Keystone)

Le secrétaire général de l´OTAN, l´Ecossais George Robertson, a chaudement remercié la Suisse pour son engagement dans les Balkans. En visite jeudi à Berne, il a encouragé la Suisse à continuer dans cette voie.

Le secrétaire général participait au symposium «Sécurité par la coopération». Il s'est dit «absolument convaincu» que la neutralité a un avenir et que les pays neutres ont un rôle à jouer dans la nouvelle politique de sécurité.

La Suisse est un bon exemple de ce que peuvent apporter les neutres. Ainsi, en ex-Yougoslavie, la Confédération a fourni à la force internationale un support logistique. Or, c'est justement dans la logistique que les opérations militaires de maintien de la paix manquent de moyens.

George Robertson est persuadé que l'engagement international de la Suisse sert aussi son propre intérêt. En effet, ni les frontières ni les montagnes ne peuvent la sauvegarder de périls tels que l'instabilité de l'économie, le crime organisé, ou encore les flux de réfugiés.

Le secrétaire de l'OTAN en a profité pour rendre hommage à Adolf Ogi. Le ministre suisse de la Défense s'est en effet engagé personnellement pour faire entrer la Suisse dans le Partenariat pour la paix (PPP) et le Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA) de l'OTAN.

Adolf Ogi a pleinement souscrit à l'analyse de George Robertson. Pour le président de la Confédération, la Suisse doit continuer à s'engager, car «le monde est devenu plus petit». Il a notamment donné l'exemple d'Abdullah Öcalan. L'arrestation du leader de la rébellion kurde a démontré qu'un événement survenu à Nairobi peut conduire en quelques heures à un problème de sécurité en Suisse.

Et pour Adolf Ogi, la Suisse continue de donner des preuves de son engagement. Il a rappelé que le Conseil fédéral vient de prolonger d'un an la présence de la Swisscoy au Kosovo.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×