L'un des terroristes a séjourné en Suisse

Les décombres du World Trade Center continuent à dégager de la fumée. Keystone

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert samedi en Suisse une «enquête de police judiciaire» après les attentats perpétrés aux Etats-Unis. Celle-ci doit permettre de clarifier des «soupçons substantiels» de liens entre ces attentats et des antécédents en Suisse.

Ce contenu a été publié le 16 septembre 2001 - 12:15

L'un des terroristes, auteurs des attentats aux Etats-Unis, a séjourné en Suisse cette année, confirme le chef du service de renseignement intérieur helvétique, Urs von Daeniken dans une interview au journal dominical Sonntagsblick.

Séjour dans la région zurichoise

"Les deux pilotes terroristes, Mohamed Atta et Marwan Al-Sheddi sont passés par la Suisse cette année et ont logé dans un hôtel de la région zurichoise", affirme le chef des renseignements. L'un d'eux n'a fait que transiter, mais l'autre "n'a pas seulement traversé la Suisse, il y a séjourné. Il n'est pas exclu qu'il soit resté sous une fausse identité", ajoute-t-il sans autres précisions.

Vendredi, Urs von Daeniken avait déclaré à l'AFP que ses services étaient en possession de "quelques indices selon lesquels l'un des auteurs des attentats, qui a trouvé la mort dans l'un des avions, avait été en Suisse cette année".

Sympathisants en Suisse?

L'enquête pénale ouverte samedi contre X par le Ministère public de la Confédération devra déterminer "s'il existe en Suisse une cellule qui sympathise avec les terroristes fondamentalistes islamistes ou soutient de tels criminels", précise Urs von Daeniken au journal dominical.

La procédure se fonde sur les délits d'enlèvement, prise d'otages, homicide, crimes contre des Suisses à l'étranger et d'actes passibles de poursuites pénales à bord d'un avion. Le MPC motive également son action par le fait que deux Suisses figurent au nombre des victimes des attentats.

Selon le Sonntagsblick, plusieurs indices tendent à prouver que les terroristes impliqués dans les attentats aux Etats-Unis ayant séjourné à Hambourg, étaient également en contact avec des "cellules installées dans le sud de l'Allemagne, dont l'une a été démantelée le 26 décembre 2000 alors qu'elle préparait un attentat sur le marché de Noël de Strasbourg" en France.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article