Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La chasse aux footballeurs est ouverte!

Grichting, von Bergen, Djourou, Margairaz... Les Suisses restent fidèles à leur camp de Feusisberg et au terrain de Freienbach. (Keystone)

(Keystone)

Où logeront les équipes nationales qui ont décroché leur sésame pour l'Euro 2008? Plus de 40 hôtels en Suisse et en Autriche sont sur les rangs pour accueillir l'une des 16 équipes qualifiées.

Seuls les deux pays organisateurs, la Suisse et l'Autriche, ainsi que l'Allemagne, ont pris une décision définitive.

Où logeront les équipes nationales? Seuls les deux pays organisateurs, la Suisse et l'Autriche, ainsi que l'Allemagne, ont pris une décision définitive.

L'équipe suisse se préparera en mai à Lugano, au Tessin, et logera à Feusisberg (canton de Schwytz) pendant la durée du tournoi. L'Autriche, quant à elle, établira ses quartiers à Stegersbach, dans l'est de l'Autriche.

De son côté, l'Allemagne a porté son choix sur le Tessin: la «Mannschaft» résidera à Ascona et s'entraînera à Tenero. «C'est plus calme et discret qu'en Autriche», a confié Oliver Bierhoff, le manager de l'équipe, à l'agence «Sportinformation».

Près ou loin?

Les Allemands ne sauront que le 2 décembre, jour du tirage au sort, s'ils disputeront la première phase du tournoi en Suisse ou en Autriche. «Cela ne joue aucun rôle», précise Oliver Bierhoff, car l'équipe d'Allemagne se déplacera le cas échéant en avion.

Les Pays-Bas voient les choses autrement. «Il est important pour nous de résider dans le pays où nous disputerons nos trois matches de poule», a laissé entendre l'entraîneur Marco van Basten. «Nous aurons ainsi un peu le sentiment d'être à la maison».

Si les Pays-Bas devaient jouer en Suisse, ils logeraient au Lausanne Palace. L'équipe a déjà réservé un terrain d'entraînement: les installations du FC Stade-Lausanne-Ouchy.

Beaucoup d'intérêt, peu de concret

De nombreuses autres équipes ont informé des hôtels suisses de leur intérêt, indique Silvia Schütz, porte-parole du marketing lié à l'Euro 2008 auprès de Suisse Tourisme. La plupart des décisions définitives ne tomberont cependant qu'après le tirage au sort des groupes, le 2 décembre à Lucerne.

Pour aider les équipes dans leur choix, l'UEFA leur a fourni la liste des 40 établissements qu'elle recommande: 22 se trouvent en Autriche et 18 en Suisse (9 en Suisse alémanique, 8 en Suisse romande et 1 au Tessin).

Cette liste n'est toutefois pas contraignante. Avec le «Giardino», un établissement cinq étoiles d'Ascona, le choix de l'équipe allemande s'est ainsi porté sur un hôtel qui n'y figurait pas...

Weggis toujours dans la course

Bien qu'absente de la liste, la commune lucernoise de Weggis, au bord du lac des Quatre-Cantons, est aussi dans la course. Avant la Coupe du Monde 2006, elle avait accueilli un camp d'entraînement de l'équipe du Brésil. Un camp qui a attiré la foule...

Weggis a signé un contrat de dix ans avec l'agence «Kentaro», qui s'occupe notamment des équipes de Croatie et de Suède, deux participants à l'Euro 2008.

«Des membres de l'encadrement de différentes équipes sont déjà venus en reconnaissance», a indiqué Dominic Keller, le directeur du tourisme de la destination «Weggis Vitznau Rigi». Mais rien n'est encore décidé.

Une chose est sûre: l'éventuelle présence d'une équipe lors de l'Euro 2008 n'aura pas un impact aussi important que le camp des Brésiliens. D'une part, leur attrait est difficile à égaler. D'autres part, une partie de leurs entraînements étaient publics. Cela ne sera certainement pas le cas avec une équipe participant à l'Euro 2008.

swissinfo et Christian Zingg, ATS

EURO 2008

L'Euro 2008 aura lieu du 7 au 29 juin en Suisse et en Autriche.

Sur 31 matches, 15 seront joués en Suisse (six à Bâle et trois à Genève, Zurich et Berne) et 16 en Autriche (avec la finale à Vienne).

Un total de 1,05 million de billets ont été émis au total. Jusqu'à 5,4 millions de spectateurs sont attendus en Suisse, dont 1,4 million provenant de l'étranger.

Près de 2500 journalistes vont couvrir l'événement et près de 8 milliards de téléspectateurs de 170 pays (pour l'ensemble du tournoi) suivront les matches.

Le coût total est estimé à 182,1 millions de francs. La contribution de la Confédération se monte à 82,8 millions.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.