La crainte des attentats ne retient pas les Suisses

Trois Suisses sur quatre ont l'intention de se rendre en vacances cet été. Keystone

Les Suisses iront en vacances cet été. Selon un sondage du «Matin», l'envie de partir est plus forte que le souvenir des attentats du 11 septembre.

Ce contenu a été publié le 25 mars 2002 - 15:27

Les trois quarts des Suisses (76%) ont l'intention de se rendre à l'étranger pour leurs vacances, lit-on dans les colonnes du «Matin» de lundi.

Parmi les personnes sondées, 19% disent vouloir rester en Suisse. Et 5% ne savent pas encore où elles iront.

Le choix de la destination n'est guère motivé par les attentats terroristes de New York et Washington. En effet, 57% des sondées affirment n'avoir «pas du tout» été influencés par les attentats. Et 17% «pas vraiment».

En fait, les événements du 11 septembre 2001 ont modifié les habitudes d'un quart des Suisses seulement. Ils ont «beaucoup» influencé 10% d'entre eux. Et «un peu» influencé 16% d'entre eux.

Pas de panique en avion

La vision tragique des deux avions fonçant dans les tours jumelles du World Trade Center ne retient donc pas vraiment les Suisses. En tout cas, la grande majorité des sondés (88%) n'a pas renoncé à voler.

Les Suisses restent cependant conscients des risques. 88% des sondés estiment que de nouveaux attentats impliquant des avions de ligne sont possibles.

Pourtant, les Suisses restent sereins. Pour 71% d'entre eux, la peur de prendre l'avion n'est ni plus grande ni moins grande qu'avant le 11 septembre.

swissinfo/Olivier Pauchard

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article