La Deutschland Cup avant Salt Lake City

Dès vendredi, l'équipe de Ralph Krueger participe à la Deutschland Cup. Keystone

Vainqueurs du Canada à Zurich mercredi, les hockeyeurs suisses ont choisi Hanovre pour parfaire leur préparation olympique.

Ce contenu a été publié le 08 novembre 2001 - 17:42

Après les retrouvailles à Sursee et une première victoire face à l'équipe à la feuille d'érable - composée principalement de joueurs canadiens évoluant dans le championnat suisse - la troupe de Ralph Krueger veut profiter de la Deutschland Cup pour trouver les automatismes.

Renouveler sa confiance

Le sélectionneur national dispose de peu de temps pour faire son choix. Raison pour laquelle il a renouvelé sa confiance à des joueurs qui partagent déjà sa philosophie depuis quelques années. Une manière, également, de montrer que la contre-performance enregistrée lors des derniers Championnats du monde en Allemagne n'est qu'un accident.

Incroyable d'audace et de réussite à Saint-Pétersbourg, la Suisse a en effet sombré corps et âme un an plus tard. Ne terminant que neuvième du tournoi.

La pression du match d'ouverture face au pays hôte a coupé les ailes des internationaux à croix blanche. Et la grossière bourde d'Edgar Salis les a mis définitivement KO.

Un programme démentiel

La continuité semble ne pas être un vain mot pour Ralph Krueger. La participation à la Deutschland Cup, dès vendredi, en est une preuve supplémentaire. Comme l'an dernier, la Suisse va y côtoyer l'Allemagne, la Slovaquie et le Canada. Une manière de poser les premières bases du succès.

Le championnat national reprendra alors ses droits avant que commence, à la fin du mois de janvier, la dernière phase de préparation avec un camp d'entraînement à Kloten, un autre à Logan, aux Etats-Unis, et deux matches contre la Slovaquie.

A Salt Lake City, les Helvètes retrouveront le Belarus, l'Ukraine et la France au sein du groupe B. Dans son ensemble, le rendez-vous olympique vaudra son pesant d'or puisque les meilleures équipes du monde pourront compter sur leurs stars évoluant en National Hockey League.

Le pensum des internationaux suisses se terminera en Suède du 23 avril au 11 mai à l'occasion des Championnats du monde. Au prise avec la République Tchèque, l'Allemagne et le Japon dans le groupe A, la Suisse n'y visera rien de moins qu'une nouvelle place en quarts de finale.

Mathias Froidevaux

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article