Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La France déçoit, les Pays-Bas éclatent

Entrée en lice du groupe C, ou «groupe de la mort» lundi soir à l'Euro 2008. La France a déçu, en concédant le 0-0 face à la Roumanie au terme d'un match bien terne, alors que les Pays-Bas ont infligé à l'Italie un cinglant 3-0.

A Zurich, les Bleus ont entamé leur Euro sur un score nul et vierge face à la Roumanie, outsider de ce groupe particulièrement relevé. Rencontre fermée où les deux formations ne se sont créé véritablement aucune occasion franche.

Si l'inefficacité offensive semble pouvoir devenir un problème pour des Français aux rouages manquant terriblement d'huile, l'histoire récente rappelle que les hommes de Raymond Domenech avait débuté le Mondial 2006 sur le même score (face à la Suisse), pour ensuite se hisser jusqu'à la finale.

Ambiance toute différente pour l'autre match de la soirée, à Berne, certainement le plus enthousiasmant qu'on ait pu voir depuis le début du tournoi. Les Pays-Bas n'ont laissé aucune chance aux Champions du monde en titre, qu'ils n'avaient plus battus depuis... 1978.

Dans un stade de Suisse largement à prédominance «oranje», les hommes de Marco Van Basten ont fait honneur à leur réputation de formation offensive et spectaculaire. Rarement bousculés par des Italiens en manque flagrant d'idées et de forme, les Néerlandais ont fait parler leur fantastique aptitude à accélérer pour confirmer ce que beaucoup craignaient: cette Italie-là est bien loin de son niveau de 2006.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×