Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La libre circulation des personnes en danger?

La droite conservatrice veut réintroduire des contingents pour limiter l’afflux d’étrangers en Suisse. Cette mesure remettrait en cause l’accord de libre circulation qui permet aussi aux Suisses de l’étranger de résider et de travailler librement dans l’UE. Votre réaction.

Ce forum n'est désormais plus actif.

Trop d’étrangers en Suisse ?

La Suisse est l'un des pays européens avec le plus fort taux d’étrangers – plus de 22% de la population totale, et le chiffre n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années.

Entre mai et juin 2011, pas moins de trois initiatives populaires ont été lancées pour limiter l’immigration.

Selon leurs promoteurs, dont fait partie l’Union démocratique du centre (UDC, droite conservatrice), l’afflux d’étrangers aggrave les problèmes sociaux et économiques comme le chômage, le manque de logements, la criminalité, les embouteillages, etc.

Pour freiner l’immigration, l’UDC veut notamment réintroduire les contingents et renégocier l’accord de libre circulation passé avec l’Union européenne.

Pour les autres principales forces politiques, ces propositions risquent de compromettre les accords bilatéraux et la participation de la Suisse au grand marché unique européen.

En outre, la libre circulation permet à la Suisse de disposer d’une main d’œuvre qualifiée provenant de l’UE et autorise les Suisses de l’étranger à vivre et à travailler librement dans les 27 pays de l’Union.

Fin de l'infobox


Liens

×