Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La mosaïque de Vallon a enfin un toit

La "Venatio" est inspirée de scènes de chasse. (photo tirée du site)

Le musée de Vallon, dans la Broye fribourgeoise, ouvrira ses portes au public samedi. Il abrite notamment la plus grande mosaïque romaine jamais retrouvée en Suisse. Quelque 9000 visiteurs y sont attendus chaque année.

Les vestiges sont situés à quelques kilomètres d'Avenches (Aventicum), l'ancienne capitale de l'Helvétie romaine. Les premières traces ont été mises en lumière en 1985, lors de travaux de construction. Engagés pour des fouilles de sauvetages, les archéologues y ont découvert un véritable trésor artistique.

Ils ont déterré une première mosaïque nommée la «Venatio», qui représente des scènes de chasse. Par ses dimensions (97 mètres carrés), elle est la plus grande mosaïque de Suisse. Par son état de conservation, elle peut également être considérée comme l'une des plus belles mosaïques polychromes retrouvées au nord des Alpes.

Les archéologues ont ensuite trouvé une deuxième mosaïque, elle aussi en très bon état de conservation. De dimensions plus modestes (26 mètres carrés), elle évoque un épisode mythologique, celui de la rencontre d'Ariane et de Bacchus.

Au total, pas moins de onze campagnes de fouille ont été menées à Vallon. Outre les deux mosaïques, elles ont permis de découvrir 45 000 fragments d'enduis peints, quinze statuettes en bronze et une multitude d'objet de la vie de tous les jours.

A l'origine, toutes ces œuvres appartenaient à une villa romaine datant du IIIe siècle après Jésus-Christ. L'édifice comptait 44 pièces.

Le musée, qui sera inauguré officiellement vendredi par le conseiller fédéral Joseph Deiss, s'étale sur une surface de 3500 mètres carrés et se présente sous la forme d'un «L». Il a été conçu pour présenter les deux mosaïques «in situ». Autour de ces deux pièces centrales, des vitrines permettent d'exposer une partie des autres vestiges.

Par ailleurs, un espace est destiné à accueillir des expositions temporaires. Les responsables du musée prévoient aussi des animations. Des artisans, par exemple des potiers, viendront y exercer leur art durant l'été.

Olivier Pauchard

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×