Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La musique godardienne à Cannes

Godard est de retour à Cannes avec "Notre musique".

(Les Films du Losange, Jean-Luc Godard)

Hors compétition, plusieurs Suisses, dont Jean-Luc Godard, participent à ce 57e Festival de Cannes, qui se tient du 12 au 23 mai.

Côté Palme d’or, Michael Moore, Emir Kusturica, Wong Kar Wai ou les frères Coen vont concourir sous l’œil du président Quentin Tarentino.

Depuis 1970, les diverses sections cannoises ont accueilli 13 films de Godard, dont cinq en compétition. De quoi faire – presque – oublier sa prestation tonitruante de 1968, lorsque, avec ses camarades de la Nouvelle Vague, il avait apporté le vent de la révolte dans l’enceinte cannoise…

Alors que sa dernière apparition sur la Croisette remonte à 2001, avec «Eloge de l'amour», le citoyen de Rolle revient à Cannes avec «Notre musique», présenté hors compétition en compagnie de 14 autres longs-métrages, dont «Kill Bill volume 2» de Quentin Tarantino, le président du jury 2004, ou «La Mauvaise éducation» de Pedro Almodovar, projeté en ouverture du festival.

Triptyque

«Notre musique»: une oeuvre de 80 minutes, coproduite notamment par la Télévision suisse romande. Un film en forme de triptyque. Ses trois parties sont intitulées «Royaume 1 – Enfer», «Royaume 2 – Purgatoire», «Royaume 3 – Paradis».

«L'enfer» est composée de diverses images de guerre, sans ordre chronologique ni historique. «Le purgatoire», la plus longue des parties, se déroule de nos jours dans la ville de Sarajevo à l'occasion des Rencontres Européennes du Livre.

Alors que «Le paradis» montre une jeune femme qui, s'étant sacrifiée, trouve la paix sur une petite plage au bord de l'eau - laquelle est gardée par quelques Marines américains, nous dit-on. Car ce film, nous ne l’avons pas encore vu.

Une quinzaine d'interprètes figurent au générique du film, illustré de musiques signées Sibelius, Tchaïkovski, Arvo Pärt ou Meredith Monk.

A l’occasion de cette projection, le festival «dédiera une surprise» au réalisateur âgé de 73 ans, auquel on doit, faut-il le rappeler, «A bout de souffle», «Pierrot le fou» ou «La Chinoise».

Autres participations helvétiques

Vingt films composent le programme «Un Certain Regard». En ouverture, les festivaliers découvriront «Bienvenue en Suisse», premier film de l'auteur et metteur en scène de théâtre Léa Fazer. Cette coproduction minoritaire suisse réunit notamment Denis Podalydès, Vincent Perez et Emmanuelle Devos.

La section «Semaine de la Critique» compte également une coproduction minoritaire helvétique: «Un crime étrange», long métrage de l'Italien Roberto Ando. Cette section accueille aussi des courts métrages, dont le film d’animation «L'homme sans ombre» du Romand Georges Schwitzgebel.

Malgré tout, les réalisateurs helvétiques peinent à s'imposer à Cannes, comme le signale Micha Schiwow, directeur de Swissfilms, à l’ATS. «Cette année, la présence suisse est plus forte que par le passé. Mais il ne faut pas enjoliver la situation, cela reste particulièrement dur pour le cinéma suisse à Cannes.»

Depuis une quinzaine d'années, ajoute-t-il, «la Suisse n'est plus perçue à l'étranger comme un pays créatif», explique-t-il. Pour lui, Cannes regarde bien plus vers l'Asie que vers l'Europe ou la Suisse. Et «il nous manque un phénomène de groupe», comme à l'époque du «Nouveau cinéma suisse».

La compétition

A Cannes, la catégorie reine est bien sûr la compétition internationale, avec cette année 18 films en lice pour la Palme d’or.

Le jury est présidé par le réalisateur américain Quentin Tarantino (Palme d'or il y a dix ans pour «Pulp Fiction»), accompagné de ses confrères Jerry Schatzberg (USA) et Hark Tsui (Hong Kong), des comédien(nes) Emmanuelle Béart, Tilda Swinton, Kathleen Turner, Benoît Poelvoorde, de l’écrivaine américaine Tilda Swinton et du critique hollandais Peter von Bagh.

Deux fois lauréats de la Palme d'or, en 1985 et 1995, Emir Kusturica dévoilera «La vie est un miracle». Quant aux Américains Joel et Ethan Coen (Palme d'Or 1991), ils seront en compétition avec «The Ladykillers».

Parmi les autres films très attendus figure «2046» de Wong Kar Wai. En lice pour la Palme d'or également, le Brésilien Walter Salles avec «Diaros de motocicleta» (sur la jeunesse d’Ernesto «Che» Guevara) et l'Américain Michael Moore avec «Fahrenheit 9/11».

Agnès Jaoui («Comme une image»), Olivier Assayas («Clean») et Tony Gatlif («Exil») défendront quant à eux les chances françaises. Et, côté animation, «Shrek 2» sera en compétition ainsi qu'une œuvre japonaise, «Innocence» de Oshii Mamoru.

Pour la première fois depuis 1993, un film allemand va concourir: «Die fetten Jahre sind vorbei» («Les années grasses sont passées») de Hans Weingartner. A noter que douze des dix-huit cinéastes en lice pour la Palme sont des nouveaux venus dans la compétition.

L'an passé la Palme d'or avait couronné «Elephant» de Gus Van Sant.

swissinfo et les agences

En bref

- Le Festival de Cannes 2004 présente 56 longs métrages, dont 46 en premières mondiales.

- 3562 longs et courts métrages ont été soumis aux sélectionneurs, contre 2.498 en 2.003 et 1397 en 2000. Entre 2003 et 2004, l'augmentation est de 42,5%, une inflation attribuée à la révolution de la technologie numérique.

- Pour les seuls longs métrages, 1325 ont été soumis, provenant de 85 pays, contre 908 en 2003 et 681 en 2000.

- En revanche, la compétition a été réduite à 18 films, contre 23 en 2001.

- 30'000 professionnels sont accrédités par le Festival, dont 1000 auteurs/réalisateurs, 4000 distributeurs, 5000 producteurs et 4000 journalistes.

- Le 18 mai, Journée de l’Europe, 25 ministres de la Culture européens discuteront avec le réalisateur américain d'origine tchèque Milos Forman, invité d'honneur, et le scénariste-écrivain français Jean-Claude Carrière, qui animera cette rencontre sur le thème «devenir cinéaste en Europe».

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.