Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La première cloison du tunnel de base du Gothard est percée

La joie des mineurs au moment de se rencontrer.

(Keystone)

Après quatre ans de travaux, les mineurs partis en provenance du portail sud de Bodio ont rejoint mercredi leurs collègues de Faido qui percent 13,5 km plus au nord.

Près de deux tiers des futures nouvelles liaisons ferroviaires alpines (NLFA), qui entreront en fonction en 2016, ont désormais été creusées.

Le tunnelier parti de Bodio a avalé 13,5 kilomètres de roche. Il a abattu, à 12h09 mercredi, les derniers pans qui le séparaient de la station de Faido, aménagée au cœur de la montagne à partir d'un puits.

La jonction a été très précise, avec seulement cinq centimètres de déviation sur le côté et deux en hauteur, a relevé sur place Peter Zbinden, patron d'AlpTransit Gotthard SA.

Quelque 1000 invités ont assisté aux poignées de mains que se sont échangées les mineurs de Faido avec ceux de Bodio.

Encore plusieurs rencontres de mineurs

Ce scénario se répétera encore plusieurs fois au cours des prochaines années puisque les travaux de percement des deux tubes ont débuté à quatre endroits différents, à savoir les portails sud et nord (Erstfeld) et les deux stations multifonctions (Faido et Sedrun).

Alors que lors du percement du premier tunnel du Gothard en 1880 les mineurs avançaient de 5,5 mètres par jour, les tunneliers du XXIe siècle avalent 24,2 mètres de roches en 24 heures.

En décembre dernier, l'une de ces puissantes machines a même battu le record de 38 mètres en une seule journée.

Deux tiers déjà creusés

Avec le percement de Faido, c'est une étape importante qui a été franchie. Des 153,5 kilomètres de tunnels, galeries et puits, environ les deux tiers ont désormais été percés.

Au seul mois d'août, 944 mètres ont été creusés, écrit AlpTransit Gotthard sur son site Internet.

L'ensemble du tunnel de base du Gothard, devisé à quelque 8 milliards de francs, devrait être opérationnel en 2016.

Celui du Monte Ceneri sera achevé trois ans plus tard pour un montant de 2,2 milliards. La facture finale des NLFA, Lötschberg compris, s'élève à environ 16,4 milliards, auxquels il faut ajouter 1,4 milliard de surcoûts possible et 4 milliards de charges (renchérissement, TVA).

swissinfo et les agences

Faits

En moyenne, les mineurs qui travaillent sur le chantier de la galerie du Gothard percent 24.2 mètres de roche par jour.
Entre 1872 et 1880, lors du creusement du premier tunnel ferroviaire (15 km), les mineurs avançaient en moyenne de 5.5 mètres par jour.
La nouvelle galerie, longue de 57 kilomètres devrait être mise en service en 2016
Aujourd'hui pour parcourir avec le train Cisalpino 'Zurich - Gothard – Milan' il faut 3 heures et 40 minutes. Dans le futur, le temps de trajet devrait être réduit d'une heure.

Fin de l'infobox


Liens

×