Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La route du Grimsel est à nouveau bloquée

Les menaces d'éboulement avaient déjà provoqué la fermeture de la route l'automne dernier. (Archives Keystone)

La route du Grimsel a été fermée samedi entre Innertkirchen et Guttannen, dans le canton de Berne, en raison de risques d'éboulements. Le rocher a en effet bougé de 34,2 millimètres depuis vendredi, indique la cellule de crise du village d'Innertkirchen.

Les mouvements mesurés avoisinent les six millimètres par heure. La valeur limite de sécurité a été dépassée, précise la cellule de crise. La fermeture automatique de cette portion de route du Grimsel s'est déclenchée vendredi peu avant 22h00. Une déviation a été mise en place.

Une équipe de géologues et de guides de montagnes s'est rendue sur place et a constaté qu'il y avait encore beaucoup de neige. A la suite du réchauffement, de l'eau s'infiltre dans les fissures du rocher. Les mouvements de terrain vont donc durer encore quelque temps.

Pour le géologue Ulrich Gruner, les deux villages ne sont pas en danger. Toutefois, il est possible que des rochers tombent sur la route. Mais les spécialistes ne vont pas entreprendre de travaux pour le moment. «Rien ne sera fait avant quelques semaines, voire plus», déclare Ulrich Gruner.

Les travaux pourraient certes résoudre le problème pour un temps, mais risqueraient également de rendre instable une autre partie de la masse rocheuse. Un tunnel serait la meilleure solution pour mettre définitivement la route à l'abri des éboulements. Sa construction est actuellement à l'étude.

La zone d'Innertkichen est souvent soumise à des glissements de terrain. En septembre, 2000 m³ de rochers s'étaient déjà détachés. La coulée avait été retenue par des filets de protection et un pan de forêt et n'avait pas atteint la route.

swissinfo avec les agences

×