Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La sérénité des Alpes pour la paix à Chypre

Un cadre unique, où Chypre cherchera son unité.

(Keystone)

Sous l’égide des Nations unies, les pourparlers pour la réunification de Chypre se poursuivent depuis mercredi au Bürgenstock, dans le canton de Nidwald (Suisse centrale).

Ce complexe hôtelier et son cadre idyllique ont déjà servi par le passé à d'autres négociations internationales.

Ce sont pratiquement les négociations de la dernière chance. Si aucun accord n’est trouvé entre la Grèce, la Turquie et les deux communautés chypriotes, la partie grecque de l’île sera seule à rejoindre l’Union européenne le 1er mai.

A noter que ce n’est pas la première conférence de paix qui se tient dans un palace helvétique. Et ce ne sera certainement pas la dernière.

Pour ce type de négociations de haut niveau, le complexe du Bürgenstock, il est vrai, a beaucoup à offrir. A moins de vingt minutes d’hélicoptère de l’aéroport de Zurich, on se trouve transporté dans un autre monde.

Perchés sur une colline qui domine le lac des Quatre Cantons, ces trois hôtels cinq étoiles ont leur funiculaire, leurs usines de traitement des eaux, leur centrale électrique et leur bureau de poste.

Le complexe a en outre son propre parcours de golf et il offre une vue saisissante sur le lac et les sommets enneigés.

Politique et show-biz

La dernière fois que les projecteurs de l’actualité se sont braqués sur le Bürgenstock, c’était il y a deux ans. Le gouvernement soudanais et les groupes rebelles y avaient signé un accord historique de cessez-le-feu.

Plus discrètement, la mystérieuse société Bilderberg, formée de leaders politiques et économiques du monde entier, y a tenu deux fois sa réunion annuelle. Une fois dans les années 60 et une autre dans les années 80.

L’ancien secrétaire d’Etat américain Henry Kissinger, membre supposé de longue date du Bilderberg, est d’ailleurs un des hôtes fameux du Bürgenstock.

Mais la direction du complexe préfère rappeler les noms des stars du spectacle qui ont séjourné en ses murs. Ainsi, Audrey Hepburn s’est mariée au Bürgenstock et a vécu plusieurs années dans une des villas du site. Sophia Loren a également fréquenté les lieux.

Au service de la paix

En Suisse, d’autres palaces ont servi régulièrement de cadre à des négociations de paix.

Ainsi, en 1925, les puissances européennes avaient choisi de signer le Pacte de Locarno dans le Grand Hôtel de la ville tessinoise. Cet accord était censé garantir la paix sur le continent, jusqu’à ce qu’il soit dénoncé par Hitler en 1936.

Perché au-dessus de la station vaudoise de Montreux, le Palace de Caux était à son ouverture en 1902 l’hôtel le plus grand et le plus luxueux de Suisse. Au fil des ans, il a plus fait pour servir la paix que pour choyer ses hôtes illustres.

La vocation hôtelière du bâtiment n’a pas survécu à la récession des années 30. En 1940, il devient propriété de la Confédération, qui y loge des prisonniers de guerre alliés et des réfugiés juifs.

A la fin de la guerre, le Palace de Caux est transformé en centre de conférences pour le Réarmement Moral, une organisation à vocation pacifiste.

Depuis plus de 50 ans, les hauts de Montreux accueillent donc des leaders politiques et des délégations du monde entier venues en Suisse à la recherche de la paix.

swissinfo, Dale Bechtel
(traduction, Marc-André Miserez)

Faits

Le premier des trois hôtels du Bürgenstock a été construit en 1873.
Le complexe offre près de 200 chambres et peut accueillir des séminaires de plus de 500 personnes.
Une des attractions principales du site est l’ascenseur extérieur qui emmène les visiteurs au sommet du Bürgenstock. Il est réputé pour être le plus haut et le plus rapide d’Europe.

Fin de l'infobox

En bref

- Les négociations de paix entre les deux communautés chypriotes se tiennent dans le complexe hôtelier du Bürgenstock à partir du 24 mars, sous l’égide des Nations unies.

- Les leaders chypriotes y seront rejoints par les Premiers ministres grec et turc et par le secrétaire général de l’ONU Kofi Annan.

- Les négociations visent à résoudre les différends entre les deux communautés en vue de l’adhésion de l’île à l’Union européenne (UE), prévue le 1er mai.

- Si aucun accord ne peut être trouvé avant cette date, la partie grecque de Chypre sera la seule à rejoindre l’UE.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×