Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Street Parade attire un million de personnes

La Street Parade réunit un million de personnes à Zurich.

(Keystone Archive)

Un million de personnes ont participé samedi à la 13e Street Parade à Zurich par une chaleur caniculaire.

Un homme est mort dans la nuit de samedi à dimanche lors d’une fête organisée à la gare centrale mais la manifestation elle-même s'est déroulée sans incident grave.

Placée sous le signe des «Elements of culture», la 13e Street Parade a mis l'accent sur la rencontre des cultures et a voulu souligner que la musique techno s'est établie comme une part du patrimoine culturel. Cette édition dépasse toutes les précédentes, selon les organisateurs.

Le cortège composé de 31 «love-mobiles» a duré sept heures. Les love-mobiles et les scènes placées le long du parcours ont accueilli 500 ravers suisses et étangers.

Plus de 200 DJ, dont des stars de la scène house et techno, ont mis des disques. Pour la deuxième fois après 2001, million de personnes ont participé à cette manifestation.

Météo au rendez-vous

Le succès de cette édition doit beaucoup à la météo: 27 degrés quand même, mais un soleil parfois caché par un léger voile nuageux. Les participants, souvent à moitié dévêtus ou en tenue extravagante et colorée, n'en ont pas moins apprécié d'être arrosés par les nombreux porteurs de fusils à eau ou par des jets ad hoc provenant du lac.

Une autre raison de ce succès tient au fait que la Love-parade de Berlin n'a pas eu lieu cette année. Un tiers des love-mobiles proviennent de l'étranger, notamment d'Allemagne.

Au terme du défilé proprement dit, la plupart des ravers ont terminé la soirée ou passé la nuit et la matinée dans les nombreux clubs ouverts.

Décès d'un raver de 25 ans

La «Mainstation-Party», une fête organisée dans la gare centrale de Zurich, a réuni de nombreux danseurs. Un Italien de 25 ans y est mort dans la nuit de samedi à dimanche. La cause du décès n'est pas encore connue.

Selon un bilan de police municipale, plus de 700 personnes ont été soignées dans les quinze postes sanitaires, la plupart pour des coupures ou des coups provoqués par un objet pointu ou encore pour des problèmes de circulation sanguine.

Plus de 100 personnes ont été prises en charge pour des problèmes de drogue ou d'alcool. Parmi les personnes traitées, environ 90 ont été hospitalisées, dont un Indien de 46 ans pour infarctus.

Arrestations pour trafic de drogue

Vendredi et samedi, la police a contrôlé plus d'une douzaine de magasins de chanvre où elle a arrêté 25 personnes soupçonnées de trafic de drogue.

Trois kilos de marijuana, 300 grammes de haschich, 40 ampoules et 100 tablettes de GBL et 2-CT, des drogues utilisées lors de fêtes, ainsi que des petites quantités d'ecstasy ont été saisis.

La police a aussi procédé à des contrôles pendant le cortège et les innombrables fêtes qui se sont déroulées après la manifestation. Le nombre des personnes arrêtées et les quantités de drogue confisquées ne sont pas encore connus.

Ambiance plus agressive

Samedi soir et durant la nuit de samedi à dimanche, la police municipale a dû intervenir plusieurs fois pour des disputes et des bagarres, qui n'ont toutefois pas provoqué de blessures graves.

La police a constaté que l'ambiance était plus agressive et chargée d'électricité que les années précédentes. Elle a en outre enregistré 40 plaintes pour nuisances sonores.

Un collaborateur de la police municipale a indiqué à l'ats une augmentation du nombre de personnes alcoolisées par rapport aux années précédentes. Il faisait référence au fait que de la bière était en vente pour la première fois dans des stands le long du parcours du cortège.

Une autorisation contre laquelle se sont élevées de nombreuses organisations de prévention.

swissinfo et les agences

Faits

L'édition 2004 de la Street Parade a attiré un million de personnes.
L'année dernière, elles étaient 900'000.
En 2002, seuls 650’000 fans avaient bravé la pluie et le froid.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.