Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse concernée par les présidentielles américaines

Le Républicain George W. Bush contre le Démocrate Al Gore (à droite).

(Keystone)

Les Américains élisent aujourd´hui leur nouveau président et renouvellent une partie du Congrès. Ces deux scrutins sont suivis de près par le reste du monde, et en particulier par la Suisse qui est très active au sein de l´économie américaine.

Au-delà de ses 70 000 ressortissants installés aux Etats-Unis, les intérêts de la Suisse s'élèvent à plus de 210 milliards de dollars et se situent, pour les deux tiers, dans le secteur de la chimie et de l'assurance.

Des principaux pays développés présents aux Etats-Unis, la Suisse est d'ailleurs le seul à avoir vu son portefeuille augmenter. Les investissements en provenance du Royaume-Uni, du Japon, des Pays-Bas, de l'Allemagne, du Canada et de la France ont ainsi tous connu un repli sur le marché américain, tandis que la part de la Suisse s'est accrue de 1,3 pour cent. Notamment, les investissements directs qui ont plus que doublé au cours des quatre dernières années.

Les filiales des entreprises suisses jouent un rôle non négligeable sur le marché du travail américain, puisqu'elles emploient plus de 352 000 personnes. A elles seules, les filiales de Zurich Assurances, Novartis, Nestlé, ABB et Hoffman-La Roche ont des effectifs de près de 100 000 salariés.

La Suisse est également présente aux Etats-Unis dans le domaine de la recherche. 2000 chercheurs et universitaires helvétiques travaillent aux Etats-Unis, sans compter quelque 8000 jeunes étudiants. Le mois dernier, la Confédération s'est alliée au secteur privé pour inaugurer à Boston son premier consulat high-tech.

Véritable tête de pont de la Suisse au coeur de la nouvelle économie, la Maison de la Recherche et de l'Education se propose de promouvoir la technologie helvétique aux Etats-Unis. Ce consulat du troisième type a aussi pour objectif de favoriser les collaborations américano-suisses, tant au niveau de la recherche scientifique que du montage financier.

Marie-Christine Bonzom, Washington

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×