Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse encourage le Viêtnam vers l'économie de marché

Doris Leuthard et le premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung.

(Keystone)

Lundi à Hanoi, la ministre de l'Economie Doris Leuthard a signé quatre accords visant à attirer les investisseurs suisses au Vietnam et à aider ce pays à entrer dans l'économie de marché.

La Suisse avait à cœur de signer ces accords, qui portent notamment sur la propriété intellectuelle et la réforme du secteur bancaire.

Pour ces quatre projets, la Suisse met à disposition une somme totale d'environ 9 millions de francs.

Elle estimait particulièrement primordiale la signature d'un accord sur la protection de la propriété intellectuelle par la cheffe du Département fédéral de l'économie (DFE) et le ministre de la science et de la technologie, Hoang Van Phong.

L'aide du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) pour ce programme échelonné sur trois ans est budgétée à 1,2 million de francs. L'Institut fédéral de la propriété intellectuelle (IPI) et son homologue vietnamien poursuivront leur collaboration.

Application efficace

Après une phase axée sur l'élaboration d'une législation compatible avec l'Organisation mondiale du commerce (OMC), la suite consistera à soutenir les autorités et les entreprises pour une application efficace. Il s'agira aussi de développer le droit de la propriété intellectuelle à l'université.

Le Viêtnam, comme la Chine, construit de multiples copies de produits, de machines ou d'installations techniques. L'horlogerie et le secteur pharmaceutique sont les plus touchés. «Cet accord est important pour l'industrie pharmaceutique, qui trouve là une bonne base d'échanges», a souligné Mme Leuthard devant la presse à Hanoi.

Portes ouvertes pour la Suisse

La Suisse aidera aussi le Viêtnam à faire valoir ses intérêts commerciaux au sein de l'OMC et à mettre en oeuvre ses engagements en matière de libéralisation.

L'accord signé dans ce but prévoit de faire partager un certain savoir-faire aux fonctionnaires vietnamiens. Le SECO y consacrera un million de francs.

«Tous ces projets aideront l'économie suisse à ouvrir des portes plus tard», a dit Mme Leuthard. Ils devraient permettre un accroissement du commerce et des investissements. A terme, il faut viser la conclusion d'accords économiques et de libre-échange avec des pays tels que le Viêtnam, a-t-elle noté. Mais il faudra encore un peu de temps pour cela.

Un troisième projet prévoit le versement de 5,8 millions de francs pour le secteur bancaire. Ce troisième accord signé avec la banque centrale vietnamienne doit permettre la modernisation de l'institut, ainsi que la mise en oeuvre d'un programme de réformes de la branche et une amélioration de la formation.

Améliorer la concurrence

Enfin, Mme Leuthard a signé avec le ministre vietnamien du commerce, Truong Dinh Tuyen, un accord pour renforcer la concurrence. Quelque 900'000 francs doivent permettre d'accroître les compétences des autorités de la concurrence dans ce pays. Les Helvètes souhaitent faire mieux saisir aux locaux les avantages d'une économie concurrentielle.

«La concurrence au Viêtnam est encore un terrain difficile», a commenté Mme Leuthard. Le pays compte encore de nombreuses entreprises d'Etat. La manière et le rythme avec lesquels elles seront privatisées sont encore peu clairs.

Lundi, Mme Leuthard s'est aussi entretenue avec le premier ministre, Nguyen Tan Dung, au sujet des réformes en cours et de la coopération entre les deux pays.

swissinfo et les agences

Viêtnam

Superficie: 330'363 km2 (8 fois la Suisse).

Population: 84 millions d'habitants, dont le tiers a moins de 30 ans.

Produit intérieur brut par habitant en 2006: 723 dollars (869 francs).

Croissance économique en 2006: 8,2%.

60% des Vietnamiens travaillent dans l'agriculture, qui ne produit que 20% du PIB.

Le secteur qui génère la plus forte croissance est l'industrie de transformation, soit la production de vêtements et de chaussures.

Fin de l'infobox

Balance commerciale

En 2006, les exportations suisses au Viêtnam ont atteint 140 millions de francs et les importations 224 millions.

Les exportations consistent surtout en machines, produits pharmaceutiques et chimiques.

Les importations consistent en produits agricoles, chaussures, textiles et autres produits en cuir.

Le Viêtnam fait partie des 17 pays prioritaires de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Fin de l'infobox


Liens

×