Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A 02h00, il était 03h00 (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

La Suisse est passée à l'heure d'été dimanche. A 02h00, les horloges et les montres ont été avancées à 03h00. L'heure d'été doit durer jusqu'à la fin du mois d'octobre, selon l'Institut fédéral de métrologie (METAS).

Le changement d'heure a été introduit en Suisse en 1981 pour harmoniser les horloges helvétiques avec celles des pays voisins. En Europe, l'heure d'été avait été instaurée quelques années plus tôt dans le cadre d'un débat sur des économies d'énergie.

Le bilan s'est toutefois révélé décevant, les économies d'électricité le soir étant compensées par des dépenses de chauffage le matin. Le confort des loisirs lors des soirées estivales apparaît comme la principale motivation à poursuivre ce système.

Motion UDC anti-heure d'été

Le système compte un certain nombre de détracteurs, qui pointent régulièrement la perturbation des rythmes biologiques et des activités agricoles, pour un bénéfice jugé trop faible en contrepartie.

En 1982, une initiative populaire "pour la suppression de l'heure d'été", a été déposée par un comité UDC de la région zurichoise. Faute d'un nombre suffisant de signatures, elle a échoué. Plus récemment, une conseillère nationale du même parti, Yvette Estermann (LU), a déposé une motion, intitulée "Pour en finir avec les changements d'heure". L'objet, présenté en décembre 2016, doit encore être traité.

Le changement s'effectue automatiquement en Suisse pour la plupart des horloges des gares, des clochers, des écoles ou des feux rouges.

En raison du changement d'horaire, tous les trains et les bus de nuit, qui roulaient dans la nuit de samedi à dimanche à partir de 02h00 arrivent comme chaque année avec une heure "de retard". Une cinquantaine de convois sont concernés dans toute la Suisse, principalement dans les réseaux RER zurichois et vaudois.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS