Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse extrade le Brésilien Dos Santos vers l'Argentine

Des manifestants défilent à Buenos Aires en mémoire des victimes de l'attentat de 1994. (Archives Keystone)

Le ressortissant brésilien Wilson Roberto Dos Santos s'est envolé vendredi soir de Zurich vers Buenos Aires. L'Office fédéral de la justice a répondu à une demande d'extradition de l'Argentine dans l'enquête sur un attentat dans la capitale en 1994.

Wilson Roberto Dos Santos a été arrêté le 30 mars dernier à l'aéroport de Zurich-Kloten à la demande d'Interpol. Il est accusé de faux témoignage dans le cadre de l'enquête sur l'attentat contre un centre juif à Buenos Aires en 1994. L'explosion avait fait 86 morts et des centaines de blessés.

Il y a deux ans, le Brésilien avait déclaré aux autorités argentines qu'il avait mis en garde des diplomates quatre mois avant l'attentat. Selon son témoignage, ils ne l'auraient pas pris au sérieux.

Dos Santos affirmait avoir reçu ses informations d'une ancienne compagne iranienne prétendument liée à un groupe terroriste. La femme a été arrêtée en relation avec l'attentat. Faute de preuves, elle a finalement été relâchée.

Les autorités argentines ont formellement demandé l'extradition de Wilson Roberto Dos Santos en avril. Après avoir reçu des garanties pour une procédure conforme aux Droits de l'Homme, l'Office fédéral de la justice a accordé l'extradition le 21 septembre, indique samedi le Département fédéral de justice et police (DFJP).

Dos Santos a fait recours contre la décision d'extradition auprès du Tribunal fédéral. Mais sa demande a été rejetée le 8 décembre.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×