Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suissesse Lara Gut troisième à St Moritz!

(Keystone)

Pour sa première descente de Coupe du monde, la jeune Tessinoise de 16 ans a fait sensation en terminant troisième de l'épreuve organisée dans la station grisonne.

La victoire est revenue à la Slovène Tina Maze. Dimanche, St Moritz accueille un Super G dame.

La Slovène Tina Maze a remporté samedi la descente de Saint-Moritz, sa 6e victoire en Coupe du monde de ski alpin et la première d'une Slovène dans la discipline reine, à l'issue d'une course folle dont le résultat a été conditionné par les conditions atmosphériques.

En 1 min 44 sec 38/100, Maze, dossard 47, a précédé l'Autrichienne Maria Holaus (dossard 8) et Lara Gut - arrivée sur le ventre avec son dossard 32 - de 34/100 et 35/100.

Les dossards ont revêtu une importance capitale, dans la mesure où la course avait débuté alors que le soleil commençait à filtrer entre les nuages. Au fur et à mesure des passages, l'astre a pris de la vigueur, améliorant la visibilité et rendant la piste Corviglia, notamment le haut, beaucoup plus rapide.

Holaus, qui s'apprêtait à fêter son 2e succès après qu'elle eut ouvert son palmarès le 20 janvier à l'occasion du super-G de Cortina d'Ampezzo (Italie), n'en croyait pas ses yeux. Pas plus que Gut, prodige du ski helvétique, qui venait de gagner quatre épreuves de Coupe d'Europe entre les 15 et 18 janvier à Caspoggio (Italie).

Maze et Gut ont en commun une bonne connaissance de la piste. La Slovène, âgée de 24 ans, y avait gagné un slalom géant il y a trois ans, alors que Gut s'était familiarisée avec la Corviglia la semaine dernière à l'occasion de l'étape de Coupe d'Europe.

Formidables débuts

Sur le plan des Suissesses, cette course restera dans les annales pour la formidable entrée en matière de Lara Gut en descente au plus haut niveau.

«C'est une piste qui me porte chance, déclarait-elle à l'arrivée. J'ai eu aussi de la chance avec le dossard (32). Oui, on peut dire que j'ai aussi profité des caprices du temps. La piste est devenue plus rapide.»

«Je ne me suis jamais mis la pression et je ne vais pas commencer maintenant, même s'il s'agit de Coupe du monde. Je prendrai les courses une par une», a aussi assuré la Tessinoise.

Prodige du ski suisse, Lara Gut a débuté en Coupe du monde de ski alpin au slalom géant de Lienz (Autriche) le 28 décembre dernier.

Médaillée d'argent de descente aux Mondiaux-2007 juniors à Altenmakrt (Autriche), elle avait confirmé son talent et sa précocité en remportant le titre national de super-G à Veysonnaz.

Avec un père originaire du Nord du Tessin et une mère d'origine italienne mais qui est née et a grandi à Delémont (canton du Jura), Lara Gut synthétise les spécificités de la Confédération.

Et, surtout, elle focalise l'espoir d'une nation à la recherche de la skieuse qui marque une époque.

«Le ski comme un jeu»

Petit gabarit, Gut semble de granit face à la pression. «Je m'amuse et je prends le ski comme un jeu. C'est peut-être mon antidote contre la pression», dit-elle.

Paoli, descendeur de niveau régional à l'époque de Pirmin Zurbriggen, est là pour veiller à ce que sa fille ne se brûle pas les ailes. Pour elle, il a créé le Gottardo Sporting, concurrent du ski-club d'Airolo.

«J'ai l'avantage d'avoir pratiqué la piste de Saint-Moritz la semaine dernière, mais la Coupe du monde, c'est autre chose», déclarait Lara Gut avant la descente de samedi.

«Les entraînements servent à mesurer la différence qui me sépare encore des meilleures skieuses». Différence, vraiment?

swissinfo et les agences

Classement final

1. Tina Maze (Sln) 1:44,38.
2. Maria Holaus (Aut) à 0,34.
3. Lara Gut (Sui) 0,35.
4. Emily Brydon (Ca) 0,38.
5. Elisabeth Görgl (Aut) et Lindsey Vonn (USA) 0,42.
7. Fabienne Suter (Sui) 0,54.
8. Marie Marchand-Arvier (Fr) 0,73.
9. Verena Stuffer (It) 0,73.
10. Monika Dumermuth (Sui) 0,88.

Puis:
13. Nadia Styger (Sui) 1,33.
26. Catherine Borghi (Sui) 2,29.
29. Dominique Gisin (Sui) 2,43.
30. Martina Schild (Sui) 2,48.
33. Sylviane Berthod (Sui) 2,79.

Fin de l'infobox

Annulation à Val-d'Isère

La descente de la Coupe du monde de ski alpin messieurs prévue samedi à Val-d'Isère (Alpes françaises) sur la Face de Bellegarde a été annulée en raison de chutes de neige et de mauvaises conditions météorologiques.

Cette épreuve sera normalement reprise par la station de Kvitfjell (Norvège), où une descente et un super-G sont prévus début mars.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×