Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Tempête à Genève

Charlie Brozzoni par le dessinateur DEN d'après photo (anonyme). (Photo tirée du site Compagnie Brozzoni)

Un vent de tempête souffle sur les planches de la Comédie de Genève jusqu'au 7 avril. A la fois tragique, comique et magique, «La Tempête», dernière pièce de William Shakespeare, est orchestrée par le metteur en scène français Charlie Brozzoni.

«La Tempête» est une pièce en cinq actes en vers et en prose, écrite en 1611. Le personnage principal en est une île magique, qui vit et respire, où la musique rythme le texte. Cette œuvre est considérée généralement comme le testament artistique du dramaturge britannique, décédé cinq années après sa création.

Cette comédie tragique, Charlie Brozzoni l'a rêvée haute en couleur, en poésie et en musique. Il a imaginé une île où le ciel est encombré des déchets du monde. Là, le temps n'existe pas et les hommes contemplent une image inversée du monde, kaléidoscope de notre inconscient.

C'est l'histoire du duc de Milan et magicien Prospero exilé avec sa fille Miranda sur cette île par son frère Antonio, qui a usurpé le trône. Au début de la pièce, le navire où ont pris place Antonio ainsi que le roi de Naples Alonsoet le fils de ce dernier, Ferdinand, est jeté par la tempête sur l'île de Prospero.

L'œuvre se caractérise par la présence symbolique de l'espace et du temps dans les relations dramatiques entre les personnages, comme dans l'intrigue.

swissinfo avec les agences

«La Tempête», du 3 au 7 avril 2001, mardi, vendredi et samedi à 20h00, mercredi et jeudi à 19h00, à la Comédie de Genève. Location dans les points de vente Billetel ou par téléphone au 022/320.50.01.


Liens

×