Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La voie royale

Le tableau de Roger Federer lui réserve surtout des spécialistes de terre battue jusqu’en demi-finale: gare à l’excès de confiance:

L’Américain Andy Roddick et l’Australien Lleyton Hewitt sont les principaux outsiders qui pourraient priver le Bâlois d’un troisième sacre au All-England Club.

Roger Federer l’a démontré à plusieurs reprises: il n’est pas du genre à sous-estimer la concurrence. Force est pourtant de constater que son tableau à Wimbledon lui est particulièrement favorable. Privilège accordé à la race des seigneurs... Ce n’est sans doute pas Paul-Henri Mathieu (ATP 60), Alsacien établi à Genève, qui devrait l’inquiéter.

En tout cas jusqu’en quart de finale, Federer ne rencontrera aucun spécialiste du gazon ou rival déclaré. A ce stade de la compétition, il pourrait retrouver le Suédois Joachim Johansson (no 11) ou le Russe Nikolay Davydenko (no 8).

Mais dans un premier temps, les têtes de série qui figurent dans son tableau (et donc adversaires potentiels), se nomment Tommy Robredo, Fernando Gonzalez, Juan-Carlos Ferrero, Nicolas Kiefer ou Michael Youzny, soit essentiellement des amateurs de terre battue.

Si la logique est respectée (ce qui est rarement le cas à Wimbledon...), le Bâlois retrouverait en demi-finale Lleyton Hewitt, vainqueur en 2002. Dans l’autre partie du tableau, le favori pour accéder à la finale se nomme Andy Roddick, numéro 4 mondial, mais désigné tête de série numéro 2 en raison de son aisance sur gazon.

Sur gazon justement, seul Roger Federer l’a battu ces deux dernières années: en demi-finale en 2003, en finale en 2004. Encore un atout psychologique pour le Suisse en cas de retrouvailles dans une quinzaine de jours...

swissinfo, Jonathan Hirsch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.