Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Langues: les directeurs cantonaux de l'instruction publique ne trouvent pas de solution

L'enseignement des langues reste toujours en question.

(Keystone)

Faut-il enseigner en priorité l´anglais ou une autre langue nationale? La Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) n´a pas pris de décision définitive. Elle propose d'engager tout d'abord une consultation nationale.

Les membres de la CDIP, réunis à Montreux, sont tout de même d'accord sur un point. Ils recommandent que le même niveau soit obtenu à la fin de la scolarité obligatoire en anglais et dans la deuxième langue nationale. Mais au-delà, les cantons sont partagés.

En votation consultative, treize d'entre eux ont opté en faveur de la deuxième langue nationale comme langue étrangère initiale, douze ont préféré la liberté de choix. «Ce résultat ne peut pas être à la base d'une recommandation solide», a relevé le comité de la CDIP. D'où l'idée d'une procédure de consultation avec les organes de la Confédération et les organisations d'enseignants.

D'ici la fin de cette procédure de consultation, la CDIP demande aux cantons de n'entreprendre des mesures de mise en œuvre éventuelles «que sous la forme d'expérimentations».

Caroline Zuercher

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×