Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Lausanne, l'heure fellinienne

Fellini sur le tournage d’Amarcord, en 1973.

(Keystone)

Dix ans après la mort de Federico Fellini, la plus grande rétrospective consacrée au réalisateur italien est organisée à Lausanne.

La Fondation Fellini, basée à Sion, dévoile une partie de son exceptionnelle collection consacrée au Maestro.

Un millier d'objets: photos, dessins, décors, costumes, scénarios, lettres ou affiches originales, dont une grande partie n'a jamais été montrée au public… C’est ce que pourront découvrir les visiteurs de cette rétrospective Fellini, du 24 octobre au 9 novembre, au premier étage du Palais de Baulieu.

De nombreux documents exposés révèlent également le travail d'élaboration des films, depuis les dessins de rêves jusqu'au sets de tournage de Cinecittà.

Mais des projections, et deux spectacles de danse, l’un signé Béjart, l’autre Gil Roman, seront également au rendez-vous, le 31 octobre et le 1er novembre (lire «L’hommage de Béjart et Roman»).

Un univers

«Il y aura une partie exposition, sur 1500 mètres carrés. On pourra naviguer d’un film à l’autre, dans un premier itinéraire labyrinthique», dit Stéphane Marti, président de la fondation.

«Un deuxième itinéraire souhaite faire entendre la voix du Maestro, à travers une interview que j’avais réalisée sur le tournage de ‘La Nave va’. Et puis une sorte de grand cirque, à l’entrée de l’exposition, permettra de nous immerger dans son univers grâce à toutes ses affiches de films», ajoute-t-il.

Deux diaporamas et la projection d'une interview inédite de Nino Rota, compositeur des musiques des films de Fellini, complètent l'exposition.

On croisera également des reproductions des personnages de Fellini, et la salle de projection, où l’on pourra revoir plusieurs de ses films, sera décorée de photos de tournage grand format.

L’occasion de se replonger dans les thèmes de prédilection de Fellini: l'enfance, le cirque, les femmes, Rome, l'antiquité et la mer…

Des projections de films sont organisées chaque jour afin de présenter aux visiteurs un aperçu de l’œuvre du réalisateur décédé le 31 octobre 1993, à l'âge de 73 ans. Au programme: «La Strada», «Satyricon», «Roma», «La Cité des femmes», «8½», «Amarcord» et «E la nave va».

L'ouverture de l'exposition, vendredi 24, sera également l'occasion d'une première suisse: le public pourra découvrir le documentaire de Damian Pettigrew «Fellini, sono un gran bugiardo» («Fellini, je suis un grand menteur»).

La Fondation Fellini

La Fondation Fellini s’est créée autour de la collection du producteur valaisan Gérald Morin, qui fut pendant de nombreuses années le premier assistant de Federico Fellini. Créée en 2001, avec l’appui de la Loterie romande et de l’Etat du Valais, la Fondation est devenue propriétaire de ce vaste ensemble.

Aujourd’hui, elle est constituée d’environ 13'000 documents, photos, dessins, scénarios et pièces originales de tournage concernant Federico Fellini ainsi qu'une centaine de réalisateurs dont Robert Altman, Francesco Rosi, Jean-Jacques Annaud, Richard Donner, Nicolaï Mikhalkov, Jean-Luc Godard et quelques autres.

Ce sont environ 9000 pièces qui touchent à Fellini. Parmi ces dernières, on trouve notamment 220 dessins, plus de 500 photos de tournage, 216 affiches, les scénarios originaux des films, 1550 lettres, 6000 documents de presse et de production archivés et informatisés, les bandes originales, des rushes et des films inédits. Ces archives sont consultables en ligne depuis l'année dernière.

«La Fondation s’est créée avec plusieurs buts: la conservation de la mémoire fellinienne, mais aussi un but scientifique et un but didactique», explique Stéphane Marti, président. Elle a été déposée au Collège des Creusets, «dans la mesure où celui-ci possède la plus grande vidéothèque de Suisse romande», précise-t-il.

swissinfo, Bernard Léchot

En bref

- Le cinéaste italien Federico Fellini est mort il y a dix ans. Une vaste rétrospective lui est consacrée au Palais de Beaulieu, Lausanne, du 24 octobre au 9 novembre.

- La Fondation Fellini, basée à Sion, en Valais, a joué un rôle important dans cet événement.

- Outre une exposition et des projections, le Ballet Béjart Lausanne (BBL) présentera deux chorégraphies originales le 31 octobre et le 1er novembre, l’une signée Maurice Béjart, l’autre Gil Roman.

- L’Exposition «Fellini, Maestro del Cinema», du 24 octobre au 9 novembre au Palais de Beaulieu à Lausanne. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 19h. Visites guidées à 11h, 15h et 17h. Renseignements: 021 643 21 11.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.