Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Lausanne tout près du bonheur

Grâce à sa victoire samedi face à La Chaux-de-Fonds, Lausanne a fait un grand pas vers la LNA.

(Keystone)

Mardi se joue le 6e match de barrage promotion-relégation LNA/LNB entre Lausanne et La Chaux-de-Fonds. En pleine confiance, les Vaudois mènent 3-2 dans la série. Sous pression, les Neuchâtelois sont obligés de remporter les deux derniers matches pour sauver leur place parmi l'élite.

Pour le joueur lausannois Philipp Orlandi, la différence entre les deux clubs se situe dans la tête. «Depuis la préparation estivale, tous les joueurs croient en notre équipe. La saison, remplie de succès, n'a fait que consolider les liens entre les joueurs. Nous possédons un avantage mental certain sur La Chaux-de-Fonds qui a connu un championnat et des play-out difficiles.»

L'ailier droit de la deuxième ligne lausannoise espère savourer le plus rapidement possible un retour en LNA. Agé de 24 ans, Orlandi a déjà goûté au plus haut niveau durant quatre saisons en défendant les couleurs de Zoug, La Chaux-de-Fonds et Fribourg Gottéron. Lors de sa saison neuchâteloise, Orlandi était dirigé par un certain Riccardo Fuhrer et avait connu la... relégation en LNB.

Jugeant son temps de jeu insuffisant parmi l'élite, Orlandi s'est décidé à retourner en ligue B, à Thurgovie, pour retrouver ses sensations. Ironie du sort, une saison plus tard, il rejoint le mentor Riccardo Fuhrer, à Malley, et n'est plus, aujourd'hui, qu'à une victoire de la LNA.

Où se situe la clé du dernier succès ? «Pour nous, l'idéal est que le match reste serré. Lors de nos deux défaites, le début du match a été trop facile. Dans ce cas, on a alors tendance à se déconcentrer. Nous menons dans la série et nous devons nous montrer patients et garder notre calme pour l'emporter» assure Orlandi, ravi de la tournure des événements.

swissinfo avec les agences

×