Le 41e Prix Bibliomedia attribué à Gabriella Zalapì

Gabriella Zalapi remporte le Prix de la fondation Bibliomedia Suisse pour son premier roman intitulé Antonia. Journal 1965-1966, paru aux Éditions Zoé. Gabriella Zalapi sda-ats

Gabriella Zalapì est la lauréate du 41e Prix Bibliomedia suisse. Le jury récompense le premier roman de cette artiste plasticienne, d’origine suisse, anglaise et italienne. Son texte, intitulé "Antonia. Journal 1965-1966", est paru en 2019 aux Éditions Zoé.

Le prix, doté de 5000 francs, lui sera remis le 28 août dans le cadre des festivités liées au centenaire de la fondation Bibliomedia. De plus une centaine d’exemplaires de l’ouvrage seront achetés et distribués gratuitement par la Fondation aux bibliothèques publiques de Suisse romande, indique jeudi cette faîtière des bibliothèques dans un communiqué.

Selon le jury, qui a choisi ce texte à une large majorité, "ce petit roman de moins de 100 pages semble en compter 1000 tant chaque mot, chaque phrase jouent subtilement avec les non-dits." L'écrivain, qui vit à Paris, a déjà été primée pour ce roman par le Grand prix de l'héroïne 2019, décerné par "Madame Figaro".

Ce récit, présenté sous la forme d’un journal, met en scène la vie d’Antonia, prisonnière des conventions de son époque et mariée sans amour à un homme auquel elle se doit d’être soumise. A la mort de sa grand-mère, Antonia hérite d’un lot de documents qui lui font revisiter l’histoire de sa famille à travers l’Europe, de Vienne jusqu’en Sicile.

Entre les pages du livre sont disséminées des photographies sans légendes qui racontent une seconde histoire en filigrane, laissée à la libre interprétation des lecteurs. Cette articulation texte/images "habile, efficace et qui joue avec l’ellipse", est des plus troublantes, selon le jury.

L'an dernier, cette récompense a été décernée au Jurassien bernois Daniel de Roulet. Depuis le lancement de ce prix en 1980, plus d'une quarantaine d'auteurs ont déjà été primés comme Anne Cunéo, Nicolas Verdan ou Etienne Barilier.

Le jury de 12 membres comprend des personnalités représentant cinq départements de l'instruction publique (DIP) de Suisse romande et des bibliothécaires choisis par la Fondation Bibliomedia Suisse. Il est présidé par M. Pierre Buntschu, ancien bibliothécaire à la BCU Fribourg.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article