Le 87e Salon de l'auto de Genève dévoilera 148 premières

 Toute l'actu en bref

Les constructeurs rivalisent d'ingéniosité pour se démarquer au Salon de l'auto (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

La 87e édition du Salon international de l'automobile de Genève se tiendra du 9 au 19 mars. La manifestation, une des plus importantes dans le genre, permettra de découvrir 148 premières mondiales et européennes.

Environ 700'000 visiteurs sont attendus pendant la durée du salon, ont indiqué mardi les organisateurs. Les halles de Palexpo accueilleront 180 exposants, allant des grands constructeurs automobiles aux fabricants d'accessoires et d'équipements pour les véhicules à quatre roues. Ils se partageront 77'000 m2 de surface.

Quelque 900 modèles seront présentés au public. Ce dernier pourra voir 126 premières mondiales et européennes dans les secteurs des voitures particulières, des carrosseries spéciales et des préparateurs. Chez les accessoiristes, 22 premières mondiales et européennes sont annoncées.

De l'inattendu

Le Salon sera aussi l'occasion d'admirer certaines nouveautés comme le premier bolide du constructeur indien Tata, ou certaines raretés, comme la voiture de rêve du double champion de F1 dans les années 70, le Brésilien Emerson Fittipaldi, réalisé par Pininfarina. Le designer suisse Sbarro se distinguera de son côté avec une petite voiture très maniable à trois roues.

Une application téléchargeable sur les téléphones portables permettra aux visiteurs de localiser les voitures peu polluantes, dont les émissions de CO2 ne dépassent pas 95 g/km. Cet outil est le fruit d'une collaboration entre le Salon de l'auto de Genève et SuisseEnergie. Il avait été lancé l'an dernier.

La manifestation accueillera aussi une exposition de la marque horlogère suisse TAG Heuer, qui présentera des voitures d'exception et des animations, notamment cinq simulateurs de course. Le salon sera inauguré par le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. Il attirera plus de 10'000 représentants des médias.

Le poids de l'automobile dans l'économie helvétique est considérable. Le secteur fournit plus de 200'000 emplois et représente 14% du PIB. L'an dernier, la Suisse comptait 4,57 millions de voitures de tourisme. Le degré de motorisation du pays est de 539 voitures par 1000 habitants.

www.gims.swiss

ATS

 Toute l'actu en bref