Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le bénéfice net de Novartis progresse de 4%

Novartis annonce des bénéfices records dans un contexte économique morose.

(Keystone)

En 2002, le bénéfice net du groupe pharmaceutique bâlois a atteint 7,3 milliards de francs.

La participation du groupe au sein de son concurrent Roche a augmenté de 11,4%, renforçant d'autant les rumeurs de fusion.

Au cours de l'année 2002, Novartis a acquis 11,4% d´actions supplémentaires avec droit de vote de l'autre grand groupe pharmaceutique bâlois Roche pour 2,9 milliards de francs, selon un communiqué publié jeudi

Il détient désormais 32,7% de ce type de titres et 6,2% de l'ensemble des actions et bons de jouissance de Roche.

Il s'agit d'«un investissement à long terme», précise Novartis. Son patron Daniel Vasella n'a pas caché l'an dernier qu'il souhaite un «rapprochement étroit» avec Roche, pour créer un nouveau géant pharmaceutique suisse. Les appels du pied sont cependant restés sans succès jusqu'à aujourd'hui.

Au niveau des performances, les ventes de Novartis ont progressé de 2% à 32,4 milliards de francs l´an dernier (+11% en monnaies locales). Le résultat opérationnel a augmenté de 8% à 7,9 milliards de francs, la marge ressortant à 24,3%, soit en progression de 1,3 point sur un an.

Forte poussée des génériques

Dans le détail, les ventes ont notamment crû de 4% à 21 milliards dans la pharma pour un résultat opérationnel en hausse de 6% à 6 milliards.

Dans les génériques, la progression est de 15% à 2,8 milliards de francs, le résultat opérationnel bondissant ici de 44% à 406 millions de francs.

Le chiffre d'affaires des médicaments sans ordonnance a baissé de 1% à 1,1 milliard, pour un bénéfice opérationnel en baisse de 17% à 374 millions.

Les ventes dans la santé animale ont crû de 1% à 970 millions, pour un résultat opérationnel en augmentation de 4% à 144 millions.

Des perspectives optimistes

Pour 2003, la multinationale prévoit «une dynamique de croissance inchangée» pour les ventes. Les résultats opérationnel et net devraient être supérieurs à ceux de 2002, sauf événement imprévu.

Fin 2002, Novartis disposait de 17,6 milliards de francs de liquidités. Déductions faites de la dette financière, elles se montaient à 9,8 milliards de francs.

swissinfo avec les agences

Faits

Le bénéfice net de Novartis progresse de 4%

Il se monte pour 2002 à 7,3 milliards de francs.

La participation de Novartis au sein de Roche a augmenté de 11,4%, renforçant d'autant les rumeurs de fusion.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×