Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le chômage au plus bas depuis 2002

Pour la première fois depuis 2002, les demandeurs d'emploi inscrits dans les offices régionaux de placement (ORP) sont passés sous la barre des 100'000 en mai. Les Romands ont connu la plus forte décrue mais restent les plus touchés.

Ces chiffres sont «réjouissants», a déclaré Serge Gaillard, directeur de la division du travail au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Le chômage des 15-24 ans a reculé de -8,8%, passant à 13'938. L'ensemble des demandeurs d'emploi s'est élevé à 148'527 personnes, soit 6367 de moins que le mois précédent. Le nombre de places vacantes annoncées aux ORP a quant à lui reculé de 74, passant à 15'414.

Tous les cantons ont profité de la baisse. Uri, Nidwald, Glaris, Bâle-Ville, Appenzell Rhodes-Extérieures et le Jura se sont maintenus aux mêmes taux.

La Suisse romande et le Tessin ont enregistré ensemble un taux de 3,7%, contre 1,9% outre-Sarine. Bâle-Ville (2,8%) est le seul canton alémanique à avoir maintenu son taux de chômage au-dessus de la moyenne nationale.

Les chiffres de mai corrigent la situation saisonnière des deux mois précédents. Mais Serge Gaillard a rappelé que «la baisse du chômage a pourtant faibli» en raison du refroidissement de la conjoncture.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×