Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Conseil des droits de l'homme condamne Israël

Un char israélien tire sur un village palestinien dans la Bande de Gaza.

(Keystone)

Dans une résolution votée jeudi à Genève, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU dénonce les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza.

Plusieurs pays, dont la Suisse, se sont abstenus, jugeant le texte partial. Ils auraient souhaité que le cas du soldat israélien enlevé par un groupe armé palestinien soit aussi abordé.

Le Conseil des droits de l'homme appelle Israël à mettre fin à son intervention armée. Il demande la libération des ministres et députés palestiniens arrêtés, la semaine dernière, par l'armée israélienne.

La résolution a été adoptée par 29 voix contre 11 et cinq abstentions, lors de la première session extraordinaire du nouveau Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

Les représentants de l'Union européenne - dont la France, l'Allemagne ou la Grande-Bretagne – ont rejeté la résolution.

Ils ont estimé que le texte faisait preuve de partialité car il n'évoquait pas l'enlèvement d'un soldat israélien par un groupe armé palestinien, ni les tirs de roquettes contre Israël.

Abstention de la Suisse

Pour les mêmes raisons, la Suisse, elle, a choisi de s'abstenir au moment du vote, indique Raphaël Saborit, responsable des relations avec les médias auprès de la Mission suisse à l'ONU.

La veille, l'ambassadeur Blaise Godet, qui représente la Suisse auprès de l'ONU à Genève, avait jugé disproportionnées les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza. Mais il avait aussi insisté sur le fait que «les règles humanitaires s'imposent à l'ensemble des parties au conflit».

En d'autres termes, la Suisse condamne «avec la même fermeté» le lancement par des Palestiniens de roquettes en territoire israélien, le recours aux attentats-suicides ou l'assassinat d'un jeune colon israélien en Cisjordanie.

Profonde préoccupation

La résolution adoptée jeudi appelle bien «toutes les parties en présence à respecter les règles du droit humanitaire international et à s'abstenir de commettre des actes de violence envers les civils», mais cette disposition n'a pas suffi à rééquilibrer suffisamment la résolution aux yeux des pays occidentaux.

Dans sa résolution, le Conseil des droits de l'homme fait part de sa «profonde préoccupation à l'égard des violations des droits de l'homme du peuple palestinien provoquées par l'occupation israélienne, notamment par les opérations militaires israéliennes en cours».

Il prône «une solution négociée» au conflit en cours et appelle «toutes les parties en présence à respecter les règles du droit humanitaire international et à s'abstenir de commettre des actes de violence envers les civils».

Mission urgente

Le Conseil des droits de l'homme a par ailleurs décidé d'envoyer une mission urgente d'établissement des faits sur place.

Elle sera dirigée par le rapporteur spécial de l'ONU pour la situation des droits de l'homme dans les territoires occupés, John Dugard, avec lequel Israël a par le passé refusé de collaborer.

swissinfo et les agences

Faits

La résolution a été adoptée durant la première session extraordinaire du nouveau Conseil des droits de l'homme de l'ONU qui a débuté mercredi.
Cette session a été organisée sur demande des pays arabes, soutenus par la Chine, l'Inde, la Russie et l'Afrique du Sud.
Un tiers des 47 membres du Conseil peut demander une telle réunion en cas de situation de crise en matière de droits de l'homme.

Fin de l'infobox

Conseil des droits de l'homme

* Il a remplacé l'ancienne Commission des droits de l'homme - discréditée - sur proposition de la Suisse.

* Il siège à Genève trois fois par an, mais peut se réunir plus fréquemment en cas d'urgence.

* Il dépend directement de l'Assemblée générale des Nations Unies.

* Il compte 47 membres, dont la Suisse qui a été élue le 9 mai pour un mandat de trois ans. Ce mandat ne peut être reconduit qu'une seule fois. Ensuite, un autre Etat du groupe occidental prend sa place.

Fin de l'infobox


Liens

×