Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le couteau suisse se connecte au futur

Le couteau traditionnel de l'armée suisse s'adapte à son époque. (Photo Victorinox)

(swissinfo.ch)

Le nouveau modèle de Victorinox est doté d’une clé de mémoire USB («memory key») qui se branche à un ordinateur.

Cette nouveauté est présentée au CeBIT, la plus grande foire des technologies et de la communication à Hanovre, en Allemagne, du 18 au 24 mars.

Le couteau suisse est renommé pour sa diversité: il est muni de toute une série d’outils qui varient selon le modèle.

Certaines versions visent plus spécifiquement les alpinistes, les snowboarders ou les skateboarders et même les techniciens en informatique.

Jusqu’à présent, ces couteaux étaient équipés d’outils, pour effectuer des réparations. Or le dernier modèle produit par Victorinox – l’une des deux entreprises, avec Wenger, à fabriquer le célèbre Swiss Army Knife – va plus loin. Il peut être connecté à un ordinateur.

Nouveautés électroniques

Le «Memory USB» comporte un «stick» mémoire flash, autrement dit un dispositif de stockage informatique qui permet de partager des données avec d'autres ordinateurs possédant un port USB. Un accessoire qui est devenu de plus en plus populaire ces derniers mois auprès des utilisateurs.

Victorinox indique que son dernier modèle ne fait que suivre une tendance amorcée il y a quelques années, lorsque l’entreprise a commencé à introduire l’électronique dans ses couteaux de poche.

«Ces sticks mémoire sont devenus suffisamment miniaturisés pour être intégrés dans nos couteaux», explique Urs Wyss, directeur du marketing chez Victorinox. De plus, dit-il, introduire de l’électronique était devenu une nécessité.

«Nous avons environ 35 outils mécaniques sur nos différents couteaux et cela devient de plus en plus difficile d’en placer d’autres. La nouvelle technologie électronique nous offre de nouvelles possibilités de développer notre ligne de produits, déclare-t-il à swissinfo.

Mobilité accrue

«Les gens trouvent utile la mobilité qu’offrent ces petits sticks mémoire, surtout en voyage. Car vous n’avez pas besoin d’emmener un ordinateur avec vous lorsque vous avez une mémoire flash», ajoute Urs Wyss.

Victorinox espère que ces mémoires mobiles vont devenir un accessoire important pour les hommes d’affaires. Toutefois, la concurrence est féroce en matière de mémoire flash et il n’est pas encore garanti que le besoin soit réel, comme le reconnaît Urs Wyss.

Celui-ci est néanmoins convaincu que la notoriété de la marque et la haute qualité de la technologie utilisée vont porter leurs fruits.

swissinfo, Scott Capper
(Traduction: Chantal Nicolet)

Faits

Le nouveau couteau suisse est doté d’un stick mémoire USB.
Il sera présenté au CeBIT, la foire des technologies de Hanovre, en Allemagne.
Il y aura plusieurs versions, dont une sans lame pour les voyages en avion.
La version standard coûtera 88 francs et possèdera une mémoire de 64MB ou de 128 MB.
Il est fabriqué par la société suisse Swissbit, un spin-off de Siemens.
Le nouveau couteau sera proposé dans les points de vente habituels, mais aussi dans les magasins d’informatique.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×