Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le FC Bâle placé au pied du mur

A l'issue de la rencontre, la déception se lisait sur le visage des Bâlois (ici Christian Gimenez à gauche et Julio Hernan Rossi)

(Keystone)

La qualification du FC Bâle pour les quarts de finale de la Ligue des Champions passe désormais par un exploit à Manchester et contre la Juventus.

Battus mardi 1 à 0 à La Corogne, les Bâlois sont relégués à la 4e et dernière place de leur groupe.

Au stade Riazor du Deportivo La Corogne, devant un peu moins de 30 000 spectateurs, le FC Bâle n'a pas réussi à rééditer sa brillante performance de la semaine passée.

Six jours auparavant, sur la pelouse du Parc Saint-Jacques, les Rhénans avaient en effet disposé des Espagnols (1-0). Signant au passage leur premier succès contre un grand d'Europe et prolongeant du même coup leur rêve de se glisser parmi les huit meilleures équipes du Vieux Continent.

Zuberbühler: la bourde qui tue



En Galice, les Bâlois, diminués par les absences de Murat Yakin et Mario Cantaluppi, peuvent légitimement nourrir des regrets. Ils ont livré une partie solide, mettant souvent les Ibères dans leurs petits souliers.

Une grosse bévue de leur gardien Pascal Zuberbühler, à la 4e minute déjà, a toutefois prétérité leurs actions.

A l'affût, l'Espagnol du «Depor» Diego Tristan ne s'est pas fait prié pour inscrire le seul but de la rencontre.

Deux victoires, sinon rien!

Mathématiquement, le FC Bâle possède encore son destin entre ses mains. Et ce, à la faveur du large succès en Italie des Anglais de Manchester United contre la Juventus de Turin (3-0).

Derrière les Mancuniens, d'ores et déjà qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, Turinois, Galiciens et Bâlois ne sont séparés que par une toute petite unité.

Dans ces circonstances, une victoire contre Manchester United à Old Trafford (le 12 mars) et une seconde face à la Juventus au Parc Saint-Jacques (le 18 mars) seraient automatiquement synonymes de seconde place pour le club rhénan.

La tâche s'annonce toutefois diablement difficile pour les hommes de l'entraîneur Christian Gross.

Au premier tour, ils avaient enregistré deux lourdes défaites contre ces deux équipes (3-1 contre ManU et 4-0 contre la Juve).

swissinfo/Raphael Donzel

Faits

Dans le cadre de la Ligue des Champions, le FC Bâle a été battu 1 à 0 à la Corogne.
Cette défaite place le club rhénan à la 4e et dernière place de son groupe.
Mais, grâce succès de Manchester sur la Juventus (3-0), il conserve ses chances de qualification pour les quarts de finale .

Fin de l'infobox

En bref

Contre les Espagnols de la Corogne, le FC Bâle a concédé sa troisième défaite de la seconde phase de la Ligue des Champions.

Les Rhénans ont payé cher une bévue de leur gardien Pascal Zuberbühler à la 4e minute.

Dernier de leur groupe, à un point de la Juventus de Turin et du Deportivo la Corogne, les Bâlois peuvent encore espérer se hisser en quart de finale de la Ligue des Champions.

Pour ce faire, le FC Bâle devra réaliser deux grandes prouesses: en Angleterre contre Manchester United (12 mars), puis face à la Juventus de Turin au Parc Saint-Jacques (18 mars).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.