Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Festival Tibor Varga contraint à faire peau neuve

L'orchestre du festival au Château de Mercier, à Sierre (photo: www.festival-varga.ch)

Les soucis financiers que connaît le Festival Tibor Varga en Valais l'ont conduit à se séparer de son directeur. Déficitaire depuis trois ans, le Festival a dû remodeler sa structure pour échapper à la faillite.

«Les comptes du Festival Tibor Varga ont été résiliés par la banque», explique le vice-président de la manifestation, Alain Cottagnoud. L'établissement bancaire exige le remboursement de 187 000 francs d'ici la fin janvier 2001.

Comme le Festival ne disposait pas du montant requis, deux options s'offraient à lui: se déclarer en faillite et cesser son activité ou repartir sur des bases assainies. «Nous avons choisi de ne pas abandonner», indique Alain Cottagnoud.

Ainsi, une nouvelle association baptisée «Festival international de musique Tibor Varga» vient de voir le jour.

Dans la foulée, Pierre Gillioz, directeur du Festival Tibor Varga depuis dix ans, a été licencié. Son poste sera mis au concours prochainement.

En outre, le Festival s'est également doté d'un nouveau président: Jean-Gérald Bonvin, ancien directeur de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Il remplace Joseph Pellegrini, président du Festival depuis 15 ans, qui avait annoncé son départ à la retraite, l'an dernier déjà.

Dès janvier, un plan d'assainissement sera négocié avec la banque. Les soucis financiers du Festival proviennent principalement d'investissements publicitaires trop importants: 250 000 francs sur les trois dernières années. «Les recettes n'ont pas suivi», a précisé Alain Cottagnoud.

Pour sa 37ème édition, le Festival Tibor Varga a réalisé un chiffre d'affaires de 1,3 million de francs, l'été dernier.

Rappelons que le Festival Tibor Varga bénéficie notamment du soutien de la ville de Sion, à raison de 400 000 francs par an, et de l'Etat du Valais pour 50 000 francs.

swissinfo avec les agences


Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×