Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le HC Bâle prend la place de Lausanne en LNA

Visages bas et fermés, les Lausannois ont essuyé quelques sifflets de leur public fidèle.

(Keystone)

Le EHC Bâle retrouve la division supérieure, une année après l’avoir quittée. Le club rhénan s’est défait de Lausanne lors du barrage de LNA/LNB.

Sportivement relégué, le LHC pourrait toutefois être repêché sur le tapis vert. Réponse le 27 avril.

Le EHC Bâle a eu fin nez d’engager Kent Ruhnke! Douze mois après avoir porté le CP Berne vers le titre de champion de Suisse, comme il l’avait déjà fait avec Bienne (1983) et Zurich (2000) dans un passé plus lointain, l’entraîneur canadien a à nouveau transcendé ses troupes.

Leader incontesté du championnat de LNB (8 points d’avance sur Bienne), invaincue en play-off (12 victoires), l’équipe rhénane a battu le LHC jeudi soir lors du 7e et dernier match de barrage LNA/LNB.

A la patinoire de Malley, qui avait fait salle comble (9000 spectateurs) pour l’occasion, les Bâlois ont su patiemment attendre leur heure, résistant dans un premier temps aux assauts lausannois, avant de mettre le club vaudois à terre (4-0) et d’accéder à la ligue supérieure. Sans le moindre coup de pouce, cette fois-ci!

Les va-et-vient du EHC Bâle

Rappelez-vous, il y a deux ans, le EHC Bâle avait intégré l’élite du hockey suisse suite à «l’affaire Gottéron». L’alignement d’un junior non qualifié dans les rangs fribourgeois avait contraint les dirigeants de la Ligue nationale de supprimer la relégation et d’ouvrir la porte au club bâlois, alors champion de LNB.

Ironie du sort, cette décision d’élargir conséquemment la LNA à 13 équipes s’était révélée être fatale pour l’équipe alors dirigée par le charismatique Paul-André Cadieux.

Lanterne rouge du championnat suivant, les Rhénans avaient été automatiquement relégués, la Ligue nationale souhaitant revenir sur les bases du système antérieur.

Et c’est le LHC, classé 12e, qui avait alors eu le droit de jouer sportivement son maintien face au HC Bienne. Avec succès (4-0 dans la série).

Règlements de comptes au LHC

Heureux au printemps 2004, les Vaudois le sont moins depuis ce jeudi. Après quatre saisons passées parmi l’élite du hockey suisse, les voilà condamnés à regagner son antichambre. Et ses patinoires désespérément dégarnies.

Cette issue n’est toutefois pas surprenante. Jamais depuis son retour en LNA, le Lausanne HC n’a réussi à tirer son épingle du jeu, via un ticket pour les play-off. A son palmarès ne figure pour seul fait d’arme qu’un modeste 9e rang lors du premier exercice.

Les responsables de ce gâchis? Le public, sûrement pas. Sa ferveur malgré les errances de son équipe est à relever. Il est d’ailleurs le plus fidèle de Suisse derrière celui du CP Berne. Les joueurs? Ils ont fait ce qu’ils ont pu. Avec peine, mais toujours avec leur cœur.

Les dirigeants? La réponse est oui. Avec un grand «O». A force de choix erronés, entraîneurs et étrangers surtout, les grands pontes du LHC ont creusé leur propre tombe. Et celle de toute une région de hockey sur glace.

Pire, ceux-ci se sont couverts de ridicule, ternissant l’image du club. «L’affaire Landry», et sa désormais tristement célèbre photo truquée, en est le meilleur exemple.

Une dernière lueur d’espoir

Aujourd’hui, Genève-Servette et Fribourg-Gottéron semblent donc bien seuls de ce côté-ci de la Sarine. Le 27 avril prochain, ils pourraient toutefois être rejoints par... le LHC!

Un groupe de travail, emmené par le Fribourgeois Roland von Mettlen et le Bernois Marc Lüthi, planche depuis quelques jours sur un projet d’une LNA à 13 ou 14 équipes... La décision finale sera prise à la fin de ce mois par les 24 représentants des clubs de la Ligue nationale.

Pour que la proposition retenue passe la rampe, celle-ci devra recueillir 75% des suffrages. Le sauvetage du Lausanne HC en LNA est à ce prix.


swissinfo, Raphael Donzel

Faits

Le EHC Bâle, c’est 45 victoires, 5 nuls et 13 défaites en 2004/05.
Le Lausanne HC, c’est 13 succès, 6 nuls et 42 revers pendant la même période.
Lors de cette série, cinq des sept matches ont été remportés par les visiteurs.
Les deux dernières rencontres ont été jouées à guichets fermés (6'600 à Bâle, 9'000 à Lausanne).

Fin de l'infobox

En bref

- Le EHC Bâle (LNB) a remporté la série 4-3 face à Lausanne (LNA) dans le barrage LNA/LNB.

- Douze mois après avoir été relégué en LNB, le club rhénan retrouve la division supérieure. Il entamera sa 21e saison parmi l’élite l’automne prochain.

- Après quatre saisons en LNA, le LHC prend le chemin inverse.

- L’équipe vaudoise peut encore espérer éviter la chute, l’assemblée des sociétaires de la Ligue nationale devant se prononcer sur un projet de LNA à 13 ou 14 équipes le 27 avril.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.