Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le pôle français de Swissair toujours en crise

Le personnel refuse toujours le licenciement de plus de 1300 employés.

(Keystone)

Les pilotes d'AOM ont décidé lundi de suspendre la grève illimitée qu'ils avaient entamé une semaine plus tôt. Ils décideront de reprendre ou non leur mouvement mardi, à l'issue d'une nouvelle assemblée générale du personnel.

Après une semaine de grève, le trafic assuré par AOM-Air Liberté est resté très perturbé durant toute la journée lundi. Le personnel refuse encore et toujours le plan de restructuration qui prévoit le licenciement de plus de 1300 employés.

AOM-Air Liberté, filiale de Swissair, s'enfonce dans la crise. Très divisés sur la stratégie à suivre pour sauver leur entreprise, les syndicats appellent à l'aide le ministre des Transports, le communiste Jean-Claude Gayssot.

Lundi, le comité d'entreprise d'AOM-Air Liberté a vécu un nouveau psychodrame. Les syndicats ont demandé des comptes au PDG Marc Rochet. Le patron d'AOM-Air Liberté semble ne plus rien maîtriser.

Les représentants de l'intersyndicale d'AOM-Air Liberté, reçus lundi soir au ministère des Transports à Paris, se sont déclarés déçus, à l'issue de deux heures d'entretien avec le directeur de cabinet de Jean-Claude Gayssot.

Dans le quotidien Libération de la semaine dernière, Marc Rochet avait laissé entendre que des négociations étaient en très bonne voie avec le britannique Virgin pour une reprise du deuxième pôle aérien français. Mais, quelques heures plus tard, Virgin démentait catégoriquement.

Du côté du syndicat CGT, on verrait d'un bon œil une scission partielle et non pas globale du groupe. Ce qui permettrait peut-être d'élargir le cercle des investisseurs.

Mais les pertes du deuxième pôle aérien français sont abyssales. Les deux actionnaires, Swissair et Marine Wendel ont affirmé qu'ils ne mettraient plus un centime dans les deux compagnies à partir du mois de juillet.

Autant dire que les repreneurs se font tirer l'oreille pour reprendre un pôle qui s'apparente de plus en plus à un puit sans fond.

Jacques Allaman, Paris

×