Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le piégeur piégé de Jean Vuilleumier

Illustration de la jaquette de «La Manipulation».

Déjà auteur d'une imposante série d'opus aux éditions l'Âge d'Homme, Jean Vuilleumier a publié dernièrement chez le même éditeur un court récit appuyé sur un fait divers: «La Manipulation».

Au départ, une naïve opération de contestation de l'ordre social, presque inoffensive: tout devait bien se passer, on ne risquait pas grand-chose. Mais voilà que la malchance s'en mêle, et l'on se retrouve en taule, et l'on en perd la tête.

Les faits. Une petite bande de gauchos humanistes (pléonasme?), mal résignée à la misère qu'elle côtoie, tient à la disposition des clochards de la ville une péniche nommée Nautilus. En NOVLANG on dirait qu'un collectif de travailleurs sociaux anime une structure d'hébergement pour sans-abri. Mais baste, Vuilleumier n'écrit pas en NOVLANG.

Ce qu'il écrit, en revanche, c'est que ledit collectif, lassé de la fronde peu efficace (cette fois-ci), de David contre Goliath, décide de passer à un mode d'action plus visible: pourquoi ne pas enlever un banquier? Ces gens-là sont si arrogants.

C'est décidé, et ça ne traîne pas, les anars font le coup de main et, dès la page vingt, c'est loupé. Nos activistes ont joué de malchance, un peu par hasard, un flic zélé avait infiltré le groupe. Coup de filet en flagrant délit, un seul s'échappe, Yves Lacombe, l'instigateur du rapt. Là commence le corps du roman: lentement, l'étau des conséquences d'un acte ponctuel se resserre sur son initiateur. Le piégeur piégé.

Alors, au fil du journal que tient le fugitif pour supporter ses semaines de planque, la narration s'intériorise; de strictement événementielle elle devient presque intimiste: minutes d'un reclus volontaire, en attente de l'autre réclusion. Et dans ses phrases, lentement, s'annonce une certitude: cela ne peut plus bien tourner. L'impasse est décidée, et l'instinct victimaire du héros ne s'y trompera pas.

Ici le fait divers prend sa mesure.

Guillaume Colnot

Jean Vuilleumier, «La Manipulation», Editions L'Âge d'Homme, 101 p.


Liens

×