Navigation

Le plus grand radiotélescope du monde entre en service en Chine

Le dispositif d'écoute d'un diamètre de 500 mètres est installé entre des collines karstiques. KEYSTONE/AP Xinhua/LIU XU sda-ats
Ce contenu a été publié le 25 septembre 2016 - 16:03
(Keystone-ATS)

Le plus grand radiotélescope du monde est entré en service dimanche dans le sud-ouest de la Chine. Ce dispositif d'écoute fait partie d'un projet faramineux dont l'ambition est selon Pékin de détecter une vie intelligente extraterrestre.

Appelé par les scientifiques Five-hundred-metre Aperture Spherical Radio Telescope (FAST), le télescope a commencé à fonctionner vers midi, a annoncé l'agence Chine nouvelle.

Le FAST présente une ouverture sphérique d'un diamètre de 500 mètres, couvrant une surface équivalente à 30 terrains de football. Il est installé dans une zone rurale de la province du Guizhou entre trois collines karstiques.

Sa construction avait commencé en mars 2011. Elle a coûté 1,2 milliard de yuans (175 millions de francs) et ses dimensions dépassent nettement celles du radiotélescope d'Arecibo, située dans l'île de Porto Rico, qui a un diamètre de 305 mètres.

Recherche de vie intelligente

Le directeur général de la Société chinoise d'astronomie, Wu Xiangping, avait déclaré l'an passé à Chine nouvelle que le haut degré de sensibilité du FAST allait "aider à rechercher de la vie intelligente en dehors de notre galaxie".

La Chine augmente ses investissements dans l'astronomie tout en accélérant son programme d'exploration spatiale à coups de milliards d'euros. Elle a l'ambition d'installer une station permanente en orbite avant 2020, et, à terme, d'envoyer un homme sur la Lune.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.