Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Tessin devient le neuvième canton universitaire suisse

L'idée d'une haute école au Tessin remonte à 1844.

Le gouvernement a reconnu mercredi l'Université de la Suisse italienne (USI) comme institution à part entière. Une décision qui redore le blason du canton du Tessin, dont l´image a été ternie par le scandale judiciaire baptisé «Ticinogate».

L'USI a ouvert ses portes en octobre 1996. Comptant trois facultés, deux à Lugano (économie et sciences de la communication) et une à Mendrisio (architecture), elle a été désirée pendant des décennies durant lesquelles partisans et adversaires se sont affrontés en d'âpres batailles.

En fait, l'idée d'une haute école au Tessin remonte à 1844. Elle avait été lancée par le premier conseiller fédéral tessinois, Stefano Franscini. Autrement dit, par l'homme que l'on considère, au sud des Alpes, comme le père de l'instruction publique.

Reconnue depuis sa fondation comme institution ayant droit aux subventions, l'USI a rapidement rempli les conditions pour être pleinement reconnue par la Confédération. Le préavis favorable de la Conférence universitaire suisse (CUS) avait été donné le 19 octobre dernier à Berne. Et le gouvernement fédéral avait promis une décision avant la fin de l'année.

Les Tessinois parlent d'une décision fondamentale. En effet, en devenant le neuvième canton universitaire de la Confédération, le Tessin pourra non seulement participer aux décisions des organes nationaux concernés, mais il bénéficiera également d'une augmentation des subventions fédérales (45 à 48 pour cent).

De plus, la décision du Conseil fédéral va contribuer à l'amélioration d'une réputation fortement ébranlée ces derniers mois. L'affaire judiciaire dans laquelle est impliqué l'ex-président du tribunal pénal Franco Verda - qui sera jugé l'année prochaine - a fait beaucoup de tort à l'image du Tessin outre-Gothard.

Fondée en 1992 - mais encore indépendante - la faculté de théologie de Lugano rejoindra l'USI l'année prochaine. L'Université - qui compte 1200 élèves - sera agrandie. D'ailleurs, le Parlement tessinois a voté, en décembre, un crédit de 23 millions de francs à cet effet.

Gemma d'Urso, Lugano

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×