Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Tour de France, une obsession pour Phonak

Quatrième lors du tour de France 2003, Tyler Hamilton porte tous les espoirs pour le prochain.

(Keystone Archive)

Andy Rihs, PDG de la manufacture d’appareils auditifs et de l’unique équipe cycliste professionnelle suisse de première division, a cassé sa tirelire pour participer au Tour de France 2004.

Avec les arrivées de Tyler Hamilton et Oscar Sevilla chez Phonak, l’effectif a été profondément remanié.

La courbe de progression de l’équipe cycliste Phonak ne suit pas forcément celle de la manufacture d’appareils auditifs du même nom. L’ascension de l’entreprise de Stäfa est fulgurante: d’avril à septembre 2003, son chiffre d’affaires a progressé de 13% et son bénéfice d’exploitation de 50% (22,8 millions nets).

Le groupe sportif, lui, s’est fait un nom. Mais il est toujours à la recherche d’une réputation. En 2004, le GS Phonak espère en effet enfin atteindre le but fixé depuis trois saisons: prendre le départ du Tour de France!

En ballottage favorable depuis le début de 2003 pour une place sur le Tour du centenaire, le PDG Andy Rihs n’avait pas caché sa frustration en apprenant son éviction finale en juillet 2003.

Cette fois, Andy Rihs est convaincu de voir les coureurs de son équipe sur la ligne de départ en juillet prochain à Liège. Le big boss de Phonak est tout aussi certain de voir briller son nouveau leader américain Tyler Hamilton, véritable héros de la dernière Grande Boucle.

Quatrième cet été, l’Américain ne fait pas mystère de son but: au pire, monter sur le podium des Champs-Elysées le 25 juillet. Le blason de Phonak s’en trouverait redoré.

Un million et demi de salaire annuel

Pour l’instant, le patron zurichois de Stäfa et le cycliste américain du Massachusetts (33 ans le 1er mars) sont convaincus du bien-fondé de leur association. Une chose est sûre, Andy Rihs a cassé sa tirelire personnelle pour s’offrir les services de Tyler Hamilton de l’équipe danoise CSC de Bjarn Riis.

Passé sous les couleurs du seul groupe sportif suisse de première division, l’ex-lieutenant de Lance Armstrong verrait en effet son compte en banque s’enrichir annuellement d’un million et demi de francs. Selon la rumeur, le montant serait transféré directement «du compte personnel d’Andy Rihs».

Reste que l’engagement de Hamilton et un budget de 12 millions pour la saison ne suffisent pas à garantir à Phonak une place sur le prochain Tour de France. Pour l’heure, l’équipe pointe au 17e rang du classement de l’Union cycliste internationale (UCI).

Le 1er mars 2004, seules les 14 premières obtiendront une qualification d’office. Puis, resteront alors 8 cartons d’invitation.

Des renforts



Pour forcer les portes du Tour, Phonak ne compte évidemment pas que sur Tyler Hamilton. L’équipe a été totalement remaniée et neuf nouveaux coureurs vont arriver. Sur proposition du manager Urs Freuler, l’équipe de cinq membres détenant le pouvoir de décision a délié les cordons de sa bourse.

Autre arrivée de choc dans le groupe suisse, celle d’Oscar Sevilla. Le grimpeur espagnol (174 cm pour 60 kilos) fut notamment le meilleur jeune du Tour 2001.

Viennent également se greffer ses compatriotes Jose Enrique Gutierrez et Santos Gonzalez, le sprinter Italien Daniele Bennati (un ancien poisson-pilote de Cipollini), le Français Nicolas Jalabert ainsi que deux Slovènes.

L’effectif a encore enregistré la venue du grimpeur valaisan Johan Tschopp (20 ans) qui rejoint deux autres espoirs suisses: Gregory Rast et Michael Albasini. A noter que Johan Tschopp et Alexandre Moos seront les seuls Romands de l’équipe.

Une source de motivation

«L’arrivée de Hamilton crée une grande motivation pour tout le monde», assure le Valaisan Alexandre Moos. Avant d’ajouter: «Six coureurs ont en poche leur billet pour le Tour. Je me battrai pour obtenir une des trois places restantes…»

A entendre Andy Rihs, Tyler Hamilton ou Alexandre Moss, on en viendrait à penser que Phonak a déjà son billet pour la Grande Boucle. Un paradis que les «vieux» leaders suisses Alex Zülle et Oscar Camenzind espèrent atteindre une dernière fois.

«Le Saint-Gallois est en bout de course, mais il peu apporter de belles satisfactions (et des points UCI ) dans les courses d’une semaine», se persuade Jacques Michaud, l’un des trois directeurs sportifs - avec Alvaro Pino et René Savary - de Phonak.

Quant au Schwytzois Camenzind (ex-champion du monde de Valkenburg), il tarde à rentabiliser les investissements consentis à son égard. Certes, la maladie et les chutes ne l’ont pas épargné ces deux dernières saisons. Rebondira-t-il en 2004? Saura-t-il se sacrifier pour son nouveau leader Tyler Hamilton?

«La saison de vérité»

En novembre à Morcote, aux portes de Lugano, l’Américain déclarait: «J’entame la seconde partie de ma carrière. Toute l’équipe sera à ma disposition. C’est la première fois que j’endosse ce rôle.»

Après avoir donné l’impression de jeter des millions par la fenêtre, l’équipe de la multinationale Phonak (huit nations composent le groupe sportif) parviendra-t-elle enfin au but fixé? C’est la grande question. La seule.

Elle se posait déjà en 2002 et 2003! Mais, plus que jamais, 2004 sera la «saison de vérité». Une saison où la pression sera plus forte que jamais.

swissinfo, Pierre-Henri Bonvin

En bref

- Phonak, l’unique équipe cycliste professionnelle suisse de première division, a tout entrepris pour être au départ du Tour de France en 2004.

- Andy Rihs, PDG de la manufacture d’appareils auditifs Phonak et du groupe cycliste a notamment cassé sa tirelire personnelle pour s’offrir les services de l’Américain Tyler Hamilton.

- Passé professionnel en 1995, Tyler Hamilton a porté les couleurs de plusieurs équipes (Montgomery, US Postal et CSC Tiscali) avant de signer chez Phonak. Dans son palmarès on retient le Tour du Danemark, le Dauphiné, le Tour de Romandie, Liège-Bastogne-Liège, 4e du Tour de France 2003 (vainqueur de la 16e étape Pau - Bayonne), 2e du Giro 2002 (vainqueur d’une étape contre la montre). L’Américain pointe à la 11e place du classement UCI.

- Autre recrue de très grande valeur de l’équipe suisse, l’Espagnol Oscar Sevilla. Le coureur d’Albacete sort d’une mauvaise saison. Opéré d’un kyste dans la zone périnéale, il a dû renoncer au Tour de France. Il est quelque peu revenu au premier plan sur ses terres lors de la Vuelta.

- L’effectif 2004 de l’équipe Phonak: Michael Albasini, Niki Aebersold, Oscar Camenzind, Martin Elmiger, Alexandre Moos, Gregory Rast, Daniel Schnider, Alex Zülle, Johan Tschopp (Suisses); Gonzalo Bayarri, Juan-Carlos Dominguez, Oscar Pereiro, Santiago Perez, Oscar Sevilla, José-Enrique Gutierrez, Santos Gonzalez (Espagne); Daniele Bennati, Marco Fertonani (Italie), Cyrill Dessel, Fabrice Gougot, Nicolas Jalabert (France); Bert Grabsch,(Allemagne), Tyler Hamilton (Etats Unis), Uros Murn, Tadej Valjavec (Slovenie), Alexandre Usov (Biélorusse).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×