Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Syngenta va bien passer en mains chinoises, l'offre d'achat de ChemChina ayant abouti (archives).

KEYSTONE/PATRICK STRAUB

(sda-ats)

L'offre de rachat du conglomérat chinois ChemChina sur le groupe agrochimique bâlois Syngenta a abouti. Au terme de la période d’offre principale, le 4 mai, environ 80,7% des actions ont été apportées selon les estimations provisoires.

La condition d'un taux minimal d'acceptation de 67% des actions Syngenta émises est remplie, a annoncé le groupe vendredi dans un communiqué. L'annonce définitive du résultat intermédiaire de l'offre sera publiée le 10 mai.

La période supplémentaire d'acceptation de l'offre est prévue du 11 au 24 mai. L'annonce provisoire du résultat final devrait tomber au plus tard le vendredi 26 mai, a précisé Syngenta dans son communiqué. Dès que la loi et les réglementations applicables le permettront, il est prévu de retirer les actions Syngenta de la Bourse suisse.

Pour rappel, ChemChina a lancé une OPA sur Syngenta en février 2016. A l'origine, la finalisation de l'opération était prévue pour fin 2016. Elle a été notamment retardée par des demandes d'informations complémentaires exigées par les autorités de la concurrence de l'Union européenne (UE).

L'entreprise publique chinoise propose 43,2 milliards de dollars pour mettre la main sur Syngenta. Elle a prolongé sept fois son offre pour arriver à son but.

ATS