Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les athlètes suisses devant une muraille de Chine

(Keystone)

Elevés, les critères de sélection pour les Jeux Olympiques de Pékin impliquent que les athlètes aient le potentiel de se classer parmi les dix meilleurs l'an prochain.

Le premier sportif suisse qualifié est Roger Federer, indique Swiss Olympic. Tous les autres devront encore franchir une véritable muraille de Chine virtuelle ces prochains mois.

A un an des JO de Pékin, Swiss Olympic et son président Jörg Schild présentaient mardi les critères que les athlètes devront remplir pour s'offrir le rêve olympique et participer à cet événement sportif majeur.

Et clairement, la chose ne sera pas aisée pour beaucoup athlètes, étant donné que ces critères ont été relevés par rapport à ceux en vigueur avant les JO d'Athènes en 2004.

Le concept de sélection entériné l'été dernier par le conseil exécutif de Swiss Olympic implique que les athlètes retenus auront le potentiel de se classer aux JO parmi les dix meilleurs de la planète dans leur discipline. Et cela, indépendamment du nombre de participants.

Actuellement, ce concept est approuvé pour 25 sports. Pour sept autres spécialités dont le cyclisme sur route et la gymnastique artistique, les championnats du monde de l'automne permettront à Swiss Olympic de déterminer le nombre de places en jeu.

Assez de temps pour se préparer

Dans les sports individuels, les sélections se dérouleront l'an prochain entre le 5 mars (plongeon) et le 22 juillet (athlétisme et beach-volley). «Nous cherchons une décision rapide dans de nombreux sports afin que les athlètes disposent d'assez de temps pour leur préparation», indique Werner Augsburger, chef de mission.

La situation n'est nulle part aussi limpide que dans le cas de Roger Federer, qui devra être classé au 48e rang ATP au moins le 9 juin 2008 pour remplir les conditions de sélection. Il pourrait se permettre de ne plus rien gagner d'ici là, et se retrouverait encore aux alentours de la 12e place mondiale à ce moment-là...

A Pékin, la performance sportive dépendra largement des conditions locales et de la distance. Les athlètes devront composer avec la chaleur et l'humidité, le smog et le jet-lag.

«Le contexte n'est nulle part aussi agressif qu'à Pékin», avertit Beat Villiger, chef de l'équipe médicale du Swiss Olympic Team et responsable d'un groupe de travail réuni autour de cette question.

Deux semaines pour s'acclimater

Comme lors des jeux d'Athènes, les athlètes recevront un avertissement en format carte de crédit arborant les informations essentielles sur le thème «Heat and Exercice».

Beat Villiger plaide aussi pour une arrivée précoce sur place des athlètes étant donné que «l'acclimatation prend environ deux semaines».

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si de nombreux sportifs prévoient un stage d'entraînement dans le Sud-est asiatique juste avant les JO.

Sur le nombre de médailles attendu, Swiss Olympic estime qu'«il est bien trop tôt pour en parler. Personne n'a encore obtenu sa sélection. Le potentiel sera évalué entre avril et juin 2008», indique Werner Augsburger.

Celui-ci précise que «le Comité exécutif de Swiss Olympic a fixé un objectif à long terme - une place dans le top 25 du classement des médailles des JO 2012 à Londres. Nous avons déjà cet objectif en tête pour 2008, et j'estime que 8 à 11 médailles seront nécessaires pour y parvenir».

swissinfo et les agences

Processus de sélection

Pour chaque spécialité sportive olympique, un concept de sélection détaillé définit sous quelles conditions les sportifs suisses seront sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Pékin 2008.

La commission de sélection de Swiss Olympic a déjà approuvé les concepts pour 25 spécialités sportives. Pour les sept autres spécialités, la commission attend les Championnats du monde en automne prochain pour déterminer le nombre de places en jeu.

Concepts de sélection approuvés:

Badminton, beach-volleyball, escrime, judo, canoë slalom, hockey sur gazon, athlétisme, pentathlon moderne, cyclisme (piste, BMX, VTT), équitation (concours complet, dressage, saut), lutte, aviron, tir, natation (natation, plongeon, marathon, natation synchronisée), voile, taekwondo, tennis, triathlon.

Concepts de sélection encore non approuvés:

Canoë en eaux calmes, gymnastique artistique femmes, gymnastique artistique hommes, cyclisme sur route femmes, cyclisme sur route hommes, gymnastique rythmique, trampoline.

Fin de l'infobox


Liens

×