Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les cavaliers suisses triomphent à Las Vegas

(Keystone)

Beat Mändli et Steve Guerdat ont terminé respectivement aux 1ère et 3e places de la 29e édition de la Coupe du monde en salle de saut d'obstacle à Las Vegas.

A l'issue des trois épreuves disputées depuis jeudi dans la capitale mondiale du jeu, le Schaffhousois a devancé, sur son cheval Ideo du Thot, l'Allemand Daniel Deusser et le Jurassien Steve Guerdat.

«C'est ma première victoire dans une telle compétition, j'ai du mal à réaliser la portée», a souligné Beat Mändli, vice-champion olympique par équipes en 2000 à Sydney.

«C'est une fierté d'être le deuxième Suisse à remporter cette compétition après Markus Fuchs et de me retrouver sur le podium avec Steve avec qui je travaille beaucoup», a-t-il ajouté.

En embuscade, après la deuxième épreuve, à la 3e place du classement général, Beat Mändli s'est imposé en finissant 2e de la dernière épreuve avec un sans-faute dans la 1ère manche et une pénalité de quatre points dans le second tracé.

Guerdat étonne son monde

Pour sa deuxième finale de la Coupe du monde, Steve Guerdat a surpris tous les observateurs. Au début de la dernière journée, le Jurassien était même au sommet de la hiérarchie à égalité avec l'Allemande Meredith Michaels-Beerbaum.

Deux fautes sur le dernier parcours ont fait rétrograder Steve Guerdat de deux rangs, terminant 3e ex aequo avec l'Allemand Markus Beerbaum. «Je n'arrive pas expliquer ces erreurs. Peut-être la fatigue et l'accumulation de stress», regrettait-il.

Malgré la déception, Guerdat ne tarissait pas d'éloges envers Tresor, sa monture. «Il a clairement dépassé mes attentes et a réalisé une performance vraiment fantastique.»

Les deux rangs perdus mis de côté, le Jurassien résumait sa saison hivernale: «Il y a six mois, je n'aurais jamais pensé participer à la finale de la Coupe du monde. Pour moi, cette troisième place est un petit miracle», s'est-il exprimé.

La finale a en revanche été fatale à la grande favorite, Meredith Michaels-Beerbaum, leader et déjà sacrée en 2003 à Las Vegas. L'Alemande d'origine américaine se dirigeait sur Shutterfly vers un sans-faute sur le premier tracé avant d'être déséquilibré et de chuter à la réception du 11e et dernier obstacle.

swissinfo et les agences

Classement final

1. Beat Mändli (Suisse sur Ideo du Thot)
2. Daniel Deusser (Allemagne sur Air Jordan)
3. Steve Guerdat (Suisse sur Tresor)
3. Markus Beerbaum (Allemagne sur Leena)
5. Marcus Ehning (Allemagne sur Gitania)

Fin de l'infobox

De gros prix

Le déplacement dans la capitale mondiale du jeu n'a pas été uniquement profitable au plan sportif, mais aussi financier.

Beat Mändli a gagné au total 140'334 francs.

Les gains de Steve Guerdat se sont montés à 47'834 francs.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×