Les champions d'Europe éjectés de l'Euro

Les footballeurs grecs n'ont pas réédité leur exploit du Portugal en 2004. Ils n'iront pas en quarts de finale de cet Euro après une défaite 1 à 0 contre la Russie samedi soir. Dans l'autre match du groupe D, l'Espagne s'est qualifiée en prenant le dessus sur la Suède par 2 à 1.

Ce contenu a été publié le 15 juin 2008 - 10:21

Face aux Grecs, sortis au premier tour alors qu'ils défendaient leur titre comme l'Allemagne (en 2000) et le Danemark (en 1996), la Russie a inscrit le seul but du match par l'intermédiaire de Konstantin Zyryanov à la 33e minute de jeu après une grossière erreur du gardien grec Antonis Nikopolidis.

Grâce à cette victoire logique, la Russie s'est offert le droit de disputer un véritable huitième de finale face à la Suède, mercredi, à Innsbruck. Une victoire - et une victoire seulement - qualifierait les hommes de Guus Hiddink pour les quarts de finale, où ils retrouveraient les Pays-Bas.

L'Espagne, pour sa part, peut remercier David Villa, auteur du but vainqueur dans les arrêts de jeu - son quatrième de la compétition. Les rouges et jaunes sont assurés de terminer premier du groupe D. Ils affronteront en quarts de finale, dimanche 22 juin, le deuxième du groupe C, à savoir la France, l'Italie ou la Roumanie.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article