Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les cheminots suisses scellent une alliance de fer avec leurs voisins

Les syndicats de cheminots allemand, autrichien, suisse et luxembourgeois ont signé mardi à Zurich un accord de protection juridique. Cet accord répond à une internationalisation croissante de la branche des chemins de fer.

Côté suisse, le texte a été signé par le Syndicat du personnel des transports (SEV). L'accord entre en vigueur avec effet rétroactif au 1er janvier 2000.

Une telle démarche est nécessaire, explique Stephan Appenzeller, chargé de l'information du SEV. En effet, le personnel des trains et celui des locomotives est de plus en plus amené à travailler hors des frontières nationales. Il n'est plus remplacé aux frontières, mais poursuit le voyage jusqu'à des villes étrangères de plus grande importance.

L'alliance des chemins de fer allemands, suisses et autrichiens dans le domaine du trafic voyageurs (TEE Rail Alliance) renforce encore cette tendance. Les liaisons Zurich-Stuttgart et Zurich-Innsbruck sont particulièrement concernées.

Cette évolution rendait un accord de protection juridique nécessaire. Le personnel peut en effet avoir des difficultés à l'étranger, qu'il s'agisse d'accidents ou de problèmes avec une des quatre compagnies de chemin de fer.

Lors de leur rencontre à Zurich, les représentants des quatre syndicats ont aussi formé un groupe de travail, afin de veiller à ce que la TEE Rail Alliance ne conduise pas à un dumping salarial.

Les salaires ne sont en effet pas les mêmes en Suisse, en Allemagne, en Autriche et au Luxembourg. «Il y a donc toujours un danger à ce que les compagnies partenaires recrutent là où les salaires sont les plus bas», avertit Stephan Appenzeller.

L'accord de protection juridique pourrait encore être étendu à l'avenir aux syndicats français et italien. Mais cette collaboration syndicale ne s'étendra pas à l'Europe entière. Pour Stephan Appenzeller, «il est en effet très peu probable que du personnel suisse roule un jour jusqu'à Madrid ou à Moscou».

Olivier Pauchard

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×