Les commerces suisses adoptent l'euro

swissinfo.ch

Les Suisses paieront toujours leurs achats en francs. Mais l'euro circulera aussi en Suisse, surtout dans les régions touristiques.

Ce contenu a été publié le 28 décembre 2001 - 08:54

Les grands distributeurs comme la Coop, la Migros, Manor ou Globus ainsi que la plupart des hôtels et des restaurants, accepteront la nouvelle devise dans l'ensemble du pays. Jusqu'ici seules les régions frontalières ou très touristiques offraient la possibilité de paiement en monnaies étrangères.

Pratiquement tous les grands magasins helvétiques ont adopté la même politique. L'euro sera accepté, mais il n'y aura pas de double affichage des prix.

Même la Poste et les Chemins de fer fédéraux, qui n'acceptent actuellement que les francs suisses et les cartes de crédit, vont s'adapter et admettre les paiements en euros. Seule restriction, les pièces en euro ne seront pas acceptées partout

Evitez de payer en euro

Reste qu'il est déconseillé aux Suisses de payer en euro plutôt qu'en francs dans les commerces du pays. La conversion se fera à la caisse avec un taux de change qui ne sera certainement pas favorable au client et la monnaie sera rendue en francs suisses.

En Suisse, l'euro ne devrait donc pas supplanter le franc. Et il ne deviendra pas une monnaie parallèle. L'essentiel des paiements, des contrats de travail et des crédits continueront à se faire en francs.

Reste que les Helvètes ont intérêts à se doter de trois porte-monnaie. Le premier avec des francs pour les achats en Suisse. Le deuxième rempli d'euros pour les voyages en Europe. Et enfin le dernier avec des dollars pour les déplacements dans le reste du monde.

Luigino Canal

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article