Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les disparités salariales augmentent

Malgré la crise financière, un grand banquier gagne en moyenne 143 fois plus que le dernier de ses employés. En faisant abstraction du secteur financier, les salaires des grands patrons ont augmenté en moyenne de 7% l'an dernier. Soit 2,6 fois plus que ceux de leurs salariés les moins bien lotis. C'est ce que montre une enquête réalisée sur 2007 par le syndicat Unia auprès des 42 plus grandes entreprises suisses.

Face à cette situation, Unia demande la pleine compensation du renchérissement et une augmentation réelle des salaires. Selon lui, aucun salaire ne doit être inférieur à 3'500 francs par mois et à 4'500 francs pour ceux qui nécessitent un apprentissage.

La justice sociale passe également par les impôts selon le syndicat, qui entend lutter pour supprimer le «discount fiscal» réservé aux millionnaires.

Unia a étendu cette année son enquête à la présence des femmes dans les conseils d'administration: elles n'y sont que 6%. C'est pourquoi le syndicat souhaite l'introduction de quotas, comme l'a fait la Norvège en 2006.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×