Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les hockeyeurs suisses vice-champions du monde des moins de 18 ans

Séquence de la finale Suisse-Russie, dimanche, à Helsinki.

(Keystone)

A Helsinki, en finale du championnat du monde juniors des moins de 18 ans, la Suisse s'est inclinée 6 à 2 devant la Russie, championne de la catégorie.

Ilia Kovaltchouk a été la figure marquante de cette finale disputée devant plus de 5'000 spectateurs. L'attaquant russe a marqué à trois reprises et a ruiné les espoirs helvétiques à lui seul.

Malgré cette nette défaite nette, les Suisses ont réussi leur meilleur résultat sur la scène juniors, avec cette médaille d'argent. La sensationnelle victoire lors de la demi-finale contre la Finlande a démontré le potentiel de cette sélection helvétique.

Après les troisièmes places des moins de 18 ans en République tchèque (1997) et des moins de 20 ans en Finlande, les juniors ont assuré à la Suisse sa troisième médaille en quatre ans.

Un Suisse figure même dans le All-Star-Team. Il s'agit du gardien de Kloten, Tobias Stephan, qui a repoussé 92,7% des tirs qui lui étaient adressés au cours des sept matches.

Severin Blindenbacher (Kloten), Raffaele Sannitz (Lugano) et Beat Forster (Davos), les meilleures individualités d'un collectif helvétique relevé, auront sans doute tapé dans l'oeil des recruteurs de la NHL.

Deux doublés ont décidé du sort de la partie. Dans le premier tiers temps, Kovaltchouk a marqué dès la 5e minute sur un slap shoot. Puis, le défenseur Tutin doublait le score, moins de 3 minutes plus tard.

Les Suisses ont bien réagi, en marquant par Sannitz, alors qu'ils évoluaient à 4 contre 5. Mais ils n'ont pu contenir les assauts russes de la deuxième période. Les Russes marquaient en effet deux buts en 29", grâce à Shishkanov et Kovaltchouk.

A 4-1, le match était joué. Le Moscovite Kovaltchouk figurera certainement à la première ou à la deuxième place du repêchage des clubs de NHL, en juin prochain. En six matches, ce colosse de 1,92 m, a marqué onze buts.

swissinfo avec les agences

×