Les jeunes optent pour le service civil

15% des jours de service civil effectués en été ont eu lieu dans le domaine de l’environnement. Keystone

Les jeunes Suisses sont de plus en plus attirés par un service civil en remplacement du service militaire. Au cours du troisième trimestre 2000, le nombre des demandes a augmenté de 20 pour cent par rapport à la même période de l´année précédente.

Ce contenu a été publié le 17 novembre 2000 - 14:22

Au cours de ce troisième trimestre, 346 personnes ont déposé une demande d'admission dans le service civil, indique vendredi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). L'organe du service civil en a accepté 83 pour cent.

Au total, pour les neuf premiers mois de l'année, 1194 demandes ont été enregistrées. L'augmentation des demandes concerne tous les groupes linguistiques. Depuis janvier, en comparaison de la même période en 1999, le nombre des requérants germanophones s'est accru de 11 pour cent, celui des francophones de 19 pour cent et celui des italophones de 70 pour cent.

Les 264 personnes qui ont été admises au cours du troisième trimestre 2000 portent à 5600 le nombre des personnes astreintes au service civil depuis sa création, en 1996. Environ 15 pour cent des jours de service civil effectués pendant la période estivale l'ont été dans le domaine de la protection de la nature et de l'environnement, ainsi que de l'entretien du paysage rural.

Olivier Pauchard

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article