Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les matches de l'Euro 2008 sur votre téléphone mobile

Des images de bonne qualité pour regarder les matchs de l'Euro 08 sur son cellulaire.

(RDB)

Les passionnés de football pourront voir les matches du Championnat d'Europe sur un téléphone mobile. Grâce à la nouvelle norme DVB-H, les images devraient être d'une très bonne qualité.

Cette «télévision portable» sera disponible dès juin dans quatre grandes villes. Reste à connaître l'offre des opérateurs et à acquérir le nouveau terminal.

Avec la technologie UMTS, la télévision sur téléphone mobile est disponible depuis près de deux ans. Les appareils de troisième génération (3G) permettent de recevoir les programmes TV en direct. Mais pour les utilisateurs, c'est souvent une déception. La qualité de l'image est médiocre, saccadée et le son est nasillard.

Le problème, c'est que l'UMTS réserve un canal exclusif à chaque abonné. Ce principe, dit «point à point», ne supporte qu'un nombre limité de liaisons simultanées. Résultat: les consommateurs n'ont pas encore massivement adopté ce service car cette télévision nomade n'est acceptable que pour regarder de brèves séquences.

Sans perdre le ballon de vue

La situation devrait changer radicalement avec la technologie DVB-H, basée sur le même principe que la radio. Ce réseau fonctionne en mode «point-multipoint», c'est-à-dire qu'un programme transmis en continu depuis une antenne est disponible constamment pour tous les utilisateurs.

Il suffira de connecter son terminal pour capter une chaîne de TV et obtenir une image nette, même en déplacement.

La DVB-H est une extension de la TNT, la technologie déjà utilisée pour la diffusion terrestre des signaux de télévision numérique. Avec cette norme, il devrait être possible de lire le sous-titrage des cours boursiers ou de visionner un match de foot sans perdre de vue le ballon.

De nombreuses inconnues

La Commission fédérale de la communication a octroyé une concession nationale pour la télévision portable à Swisscom Broadcast SA, une filiale de Swisscom. Des investissements de plusieurs dizaines de millions sont prévus, notamment pour déployer le nouveau réseau d'émetteurs.

L'objectif est de diffuser les premières émissions lors de l'Euro08 dans les villes de Bâle, Berne, Zurich et Genève. Ensuite, la société devra couvrir 44% de la population à fin 2008, puis 60% en 2012.

Swisscom Broadcast doit proposer à tous les fournisseurs de services de télécommunication le même accès à la plate-forme de diffusion.

Swisscom a confirmé qu'il profiterait de l'Euro pour lancer ce service. Sunrise et Orange se retirent pour l'instant de ce projet. Ils n'excluent pas de prendre le train plus tard mais ils estiment que le DVB-H sera difficile à rentabiliser.

«Les trois mois de test effectués à Berne début 2007 ont montré qu'il y avait un réel intérêt du public et nous sommes disposée à encourir les risques d'investissements que cela comporte», affirme Swisscom. Mais, à quelques mois du lancement de la TV mobile, de nombreuses inconnues demeurent.

Financement incertain

Le modèle économique, gratuit ou payant, et le contenu sont à définir. Et il faudra aussi convaincre le consommateur d'acquérir un nouveau téléphone mobile, doté d'un grand écran.

En France, selon une enquête des opérateurs, les utilisateurs seraient prêts à débourser entre 5 et 10 euros pas mois pour une vingtaine de chaînes. Le prix et la qualité seront les facteurs clés qui détermineront le succès ou l'échec de ce service.

En Asie, des millions de personnes regardent la télévision sur leur mobile. La Corée du Sud compte plus de six millions de récepteurs. Le client ne paye rien pour recevoir les programmes car c'est la publicité qui devrait financer ce service.

Mais pour l'heure, la pub ne couvre pas les coûts et les opérateurs cherchent un moyen pour accroître leurs revenus. Au Japon, regarder la télé sur son mobile est devenue une pratique courante.

L'Italie, l'Angleterre

Profitant de l'attrait du Mondial de foot, l'Italie a été le premier pays européen à lancer, en juin 2006, une offre commerciale de télévision via DVB-H. L'opérateur «3» revendique un million de clients. Il diffuse une dizaine de programmes pour 19 euros par mois. Mais l'engouement semble être retombé ces derniers mois.

En Angleterre, British Telecom a tout arrêté après quelques mois, faute d'un nombre de clients suffisants, alors que les opérateurs français devraient proposer ce service en été 2008 à l'occasion des Jeux Olympiques de Pékin.

La télévision mobile cherche donc encore ses marques. Où et quand les clients vont-ils regarder leur petit écran ? Combien sont-ils prêts à payer ? Quels services interactifs y associer ? Sans oublier le problème de la faible autonomie des batteries.

Pourtant, les acteurs du marché croient en son développement. Le fabricant Nokia estime que cette norme pourrait compter 300 millions d'utilisateurs dans le monde d'ici un an.

Ce marché devrait représenter 700 millions d'abonnés en Europe d'ici 2010 et engendrer un revenu estimé à 18 milliards d'euros. Mais sans un produit et des services adaptés, le succès est loin d'être garanti.

swissinfo, Luigino Canal

Euro08

Les Championnats d'Europe de football 2008 se tiendront en Suisse et en Autriche du 7 au 29 juin.

Sur 31 rencontres, 15 se joueront en Suisse (six à Bâle, trois à Zurich, Berne et Genève) et 16 en Autriche (la finale à Vienne).

Les parties, qui seront retransmises dans 170 pays, devraient attirer dans les stades et les zones spéciales réservées aux fans quelque 5 millions de supporters, dont 1,4 venus de l'étranger.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×